Magazine Bons plans

Découvrez Kazimierz, le quartier juif de Cracovie

Publié le 27 septembre 2012 par Cardigan @onlyapartmentsF

Dans le post d’aujourd’hui, nous allons parler d’un des quartiers les plus connus de Cracovie, situé dans la partie fortifiée qui représente la ville médiévale. Il s’agit de Kazimierz, le quartier juif de Cracovie.

Nous verrons que sont ses rues étroites, ses temples et ses synagogues représentent le plus typique et significatif de ce quartier clairement marqué par la Seconde Guerre Mondiale, époque qui, sans aucun doute, fut fatidique sur les conséquences qu’a subit la population.

De ce quartier ressortent de nombreux aspects culturels et purement nocturnes depuis la moitié des années 80, notamment la prolifération de restaurants, cafés et autres établissements qui firent du quartier de Kazimierz une référence en termes de loisirs et de points d’intérêt pas seulement touristiques.

Actuellement, il est considéré comme un point névralgique incontournable lors d’une visite à Cracovie. Son ambiance commerciale et son grand charme touristique en font un « must » que personne ne doit manquer.

kazimierz-cracovie

Origines du quartier juif de Kazimierz

Kazimierz, le quartier juif le plus célèbre de Cracovie tire ses origines du XIVème siècle, époque à laquelle le roi Casimir le Grand fit construire une petite ville, située, à l’époque médiévale, à côté de la partie fortifiée de Cracovie.

Concrètement, ses fondations s’élevèrent près de la colline Wawel. Il prit de la langue polonaise son nom actuel, Kazimierz, qui signifie Casimir en polonais. Depuis le début, on conféra à cette ville qui se développa de façon indépendante des caractéristiques commerciales. À signaler également la construction de deux églises gothiques, Sainte Catherine et Corpus Christi.

En 1495 approximativement, une partie des citoyens et de la population juive qui résidait à Cracovie, fut déplacée à Kazimierz, ce qui allait représenter ce que l’on nomme aujourd’hui le quartier juif, avec ses coutumes, son style et sa population juive.

Après ce transfert de population, les coutumes et routines juives se sont bien évidemment installées dans ce quartier, comme le démontre d’ailleurs de façon très significative la construction de synagogues.

La synagogue la plus remarquable est sans doute la Vieille Synagogue. En effet, il s’agit de la plus ancienne de Pologne, datant des alentours de XVème siècle.

Elle est située à côté de la Place du Marché, sans doute un autre des points névralgiques de Kazimierz.

Après la Seconde Guerre mondiale, ce quartier est resté pratiquement désert, mais au cours de ces dernières années, il renaquit jusqu’à devenir un point de visite obligatoire. Il apparaît dans de multiples guides et recommandations online, non seulement pour son bagage historique et ses synagogues, mais également pour ses cimetières juifs qui, bien que cela puisse paraitre un peu macabre, restent des lieux touristiques et historiques.

Cette zone fut déclarée Patrimoine de l’Humanité de l’Unesco en 1978 et compte d’autres monuments intéressants comme :

-   Wolnica

-   Église de Saint Stanislas

-   Synagogue de Remuh

-   Cimetière de Remuh

-   Synagogue de Isaac

-   Synagogue de Kupah

-   Synagogue de Tempel

Nous terminerons avec deux références cinématographiques de cette zone, dont certaines scènes furent tournées dans la quartier juif de Kazimierz

-   Yidl et son violon (1936)

-   La liste de Schindler (Spielberg, 1993)

Ceci étant dit, nous vous recommandons vivement de réserver un logement à Cracovie près du quartier de Kazimierz, où vous pourrez profiter d’un environnement intellectuel et d’autres détails artistiques, très enrichissants pour votre voyage.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog