Magazine Concerts & Festivals

Andy Williams, le chanteur de charme nous a quittés, le 25 septembre 2012

Publié le 25 septembre 2012 par Concerts-Review

 Andy Williams, un des crooners les plus notoires de la second moitié du vingtième siècle s'est éteint des suites d'un cancer de la vessie, ce mardi, chez lui dans le Missouri, il était âgé de 84 ans.

A 2O ans, il fait partie du Williams Brothers Quartet avec ses frangins Bob, Don et Dick, le groupe vocal est managé par leur paternel et passe surtout en direct dans les radios du Midwest, avant de signer un contrat avec le MGM film studio et de se retrouver dans plusieurs comédies musicales dont 'Kansas City Kitty' ou 'Something in the Wind' ( 1947).

xlarge.jpg

La carrière solo d'Andy Williams débute en 1953, il sort quelques disques pour un sous-label de RCA sans connaître le succès.

Le premier hit sera sa reprise du standard 'Canadian Sunset', en 1956. La carrière d' Andy est lancée,  un premier number one hit avec 'Butterfly' , déjà un succès phénoménal pour Charlie Gracie, tous les singles suivants seront classés dans les charts.

En 1962 démarre le show télévisé, ' The Andy Williams Show', présenté par le smart playboy with the silky voice: The Osmonds, Bobby Darin, Ray Stevens e.a. ...défileront sur le plateau.

Andy rachète les Cadence Master Tapes, incluant ses premiers succès mais aussi des enregistrements des Everly Brothers ou des Chordettes, il crée sa propre compagnie de disques, Barnaby Records.

En 197O, bingo avec 'Everything is beautiful' de Ray Stevens.

f94xjqoe2mo5qje9.jpg

Andy lui-même est au faîte de la gloire, il est sur le même piédestal qu'Elvis Presley, Frank Sinatra ou Johnny Mathis.

Le disques d'or ne se comptent plus pour  le roi de la easy listening music: ' Moon River' - 'Where do I begin' - 'In the arms of love' - le formidable 'Music to watch girls by ' - 'Can't take my eyes of you' - 'Can't help falling in love' - 'Happy Heart - ' It's the most wonderful time of the year'...un nombre incroyable de tubes!

Reagan devait déclarer qu'Andy Williams was a national treasure!

La vie sentimentale du crooner a également défrayé les chroniques , notamment son mariage avec la chanteuse/ danseuse Claudine Longet, qui fit la une des journaux après le décès ' accidentel' de son boyfriend Vladimir Peter Sabich.

Claudine et Andy faisaient partie des proches du clan Kennedy, le chanteur n'a jamais occulté sa sympathie pour les Républicains. Il y a quelques années, ses critiques envers le démocrate Obama avaient fait les choux gras du Daily Telegraph.

The shadow of your smile

When you are gone

Will color all my dreams

And light the dawn

(Johnny Mandel - Paul Francis Webster)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Concerts-Review 34843 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte