Magazine Info Locale

Nouveau salon pour logements neuf

Publié le 28 septembre 2012 par Bordeaux7

Nouveau salon pour logements neufDirectement du promoteur à l’acheteur. Le salon du logement neuf qui s’installe pour trois jours sur les allées de Tourny, opte à son tour pour le circuit court. Objectif : proposer aux visiteurs l’ensemble des programmes de construction en cours ou à venir sur l’agglomération bordelaise, présentés directement par leurs opérateurs (Bouygues, Nexity, Domofrance, Vinci... une trentaine au total) et donner aux acheteurs potentiels une vision globale du marché local.
Ventes en baisse
Les temps sont difficiles pour la promotion immobilière : la vente de logements neufs a baissé de 47% sur l’agglomération bordelaise au premier trimestre 2012 quand la baisse se limitait à 14% à l’échelon national. « C’est largement dû à la structuration du marché bordelais, qui est constitué à 75% d’investisseurs, quand ailleurs on est à 50% d’investisseurs, 50% d’accédants, explique Pascal Bertrand, président de la fédération des promoteurs immobiliers Aquitaine Poitou Charente. Or ce segment du marché s’est fortement tassé du fait de la conjoncture, de la présence des élections...» La disparition du dispositif Scellier en fin d’année ne devrait pas aider, alors que l’urbanisme ambitieux, les prix du foncier et certains choix des promoteurs continuent de faire grimper les prix bordelais (+88% en 10 ans, 3765€/m2 en moyenne dans la CUB, jusqu’à 6000€/m2 dans l’hypercentre) au détriment des budgets serrés des accédants. «C’est cette tendance que nous voulons inverser grâce à ce salon», explique Pascal Bertrand. Par le contact direct, par la présence de conseillers et de financeurs, le but affiché est d’aider les acquéreurs potentiels à trouver le logement correspondant à leurs besoins et le montage financier qui rende l’opération accessible. «Aujourd’hui, un acquéreur doit faire un effort de 300 à 600€/ mois par rapport à son loyer. Notre objectif est de réussir à réduire cet effort». Inutile d’espérer des prix bradés, cela dit, car les promoteurs n’ont pas de stock (des appartements déjà construits) à écluser et ne renonceront pas à leur marge. Ils sont, du reste, assez confiants en l’avenir : certes, certaines opérations de construction à Bordeaux sont en stand by pour cause de pré-commercialisation insuffisante, mais les permis de construire continuent d’être déposés.
Pour les budgets serrés, un coup de pouce pourra peut-être être trouvé du côté de la Ville de Bordeaux, dont le stand présentera le dispositif «Passeport 1er logement». Il s’agit d’une subvention aux primo-accédants, de 3000 à 6000€ selon la composition familiale et sous condition de ressources. Une centaine de familles devrait en bénéficier en 2012.• SL

Aujourd'hui 14h-19h, demain et dimanche 10h-18h, sur les allées de Tourny

Photo archives A. Rojo


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine