Magazine Culture

Abdellah Taïa

Par Angelalitterature
Abdellah Taïa Infidèles d'Abdellah Taïa, aux éditions du Seuil, 188 pages, 16€50.
"Je ne suis gêné par rien. C'est juste du sexe. Tout le monde en a besoin. Ma mère le donne. Parfois gratuitement. Elle s'offre aux autres. Et nous mangeons. On doit manger." (page 57)
Infidèles, le dernier roman d'Abdellah Taïa est à lire en cette rentrée littéraire 2012. Slima est marocaine, mais elle est aussi prostituée. Elle a un fils, Jallal. Il trace leur parcours, en parallèle. On découvre la relation qu'ils ont, compliquée, et peu commune ; mais aussi la relation qu'a Slima avec les hommes, et les relations amoureuses de Jallal. Un très beau et dur roman, dont on ne parle pas assez...
Abdellah Taïa aborde ici les thèmes de la prostitution et de l'homosexualité, en particulier au Maroc. Ce n'est pas la première fois qu'il évoque et défend l'homosexualité dans ses romans. Son éditeur en parle très bien : "Par ces livres et par ses prises de positions publiques, à visage découvert, pour défendre l'homosexualité et la liberté des personnes dans son pays, il est devenu une sorte d'icône au Maroc et dans les pays musulmans."
Site officiel d'Abdellah Taïa Site des éditions du Seuil

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Angelalitterature 4213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines