Magazine Médias

Les limites de l'impudique.

Publié le 02 octobre 2012 par Leshakerdecyril

les chroniques de lisianne,russie,moscou,fuite,le shaker de cyrilEn regardant par la vitre de la voiture j’avais l’impression que le temps venait de s’arrêter, pourtant je venais seulement de quitter mon hôtel. Un réveil très matinal, une ambiance que je ne connais pas, des sons différents. Cette éternelle question qui ne cessait de me traverser l’esprit « pourquoi moi ? ». Des dizaines de Français disparaissent chaque année à l’étranger, c’est le cas de l’une d’elle, Lisianne. Vous êtes nombreux à lire ses chroniques.

J’ai trouvé une trace. J’ai trouvé des mots dans les chroniques #27 m'expliquant un lieu « J’ai marché pendant deux heures, au bout de ma route un lac, j’ai regardé des poissons durant quelques minutes, retour sur mes pas, sans croiser personne, juste moi et le bruit de mes pas… j'ai écrit des lettres, j'ai posé mes mots sur du papier. Elles sont sur ma table. Ce sont des mots importants »…

En ouvrant les yeux j’étais en pleine lumière, bien présent sur la scène. Il ne me suffisait de chercher, puis de trouver.

En pleine Russie à plus de 300 kilomètres de Moscou l’épisode #30 des chroniques de Lisianne m’attendait. Sous une table trois lettres. Une pour la famille, l’autre pour moi et la dernière #30. Petit instant de flottement, les jambes qui tremblent. J’ai pris le temps de lire ma lettre et la dernière chronique. Des réponses à cette fuite ils en existent. Elle me dit qu’elle reprendra contact, je sais qu’elle le fera.

C’est une histoire folle à ne pas vivre si tu es fou. Il est trop tôt pour savoir si j’ai de la rancœur. Trop tôt aussi pour savoir si je vais publier cette dernière chronique. L'héritage est lourd. Clap de fin.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Leshakerdecyril 4304 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine