Magazine

Insignifiant

Publié le 02 octobre 2012 par Paulo Lobo
Je ne vous apprends rien si je vous dis que je suis fatigué. Mais qui n'est pas fatigué de nos jours? On est trop accroché à ses désirs et angoisses, on ne freine jamais. On a peur de s'arrêter, tout en sachant qu'un jour on sera forcé de le faire.
Un sentiment étrange m'habite. Une sorte de vision anticipée des choses. Une appréhension plutôt qu'un pressentiment. Une dense couche de nuages gris recouvre mon ciel tout le jour durant. J'essaie par la pensée de percer l'opaque linceul qui m'enveloppe. De fixer mon regard sur un possible horizon. Sur l'immensité du mystère de l'univers et la profondeur de l'ignorance des hommes. C'est une lutte acharnée qui harasse mon être.
Insignifiant

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Paulo Lobo 1390 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte