Magazine Culture

Quelques enseignements de la photo des 100 ans de Paramount

Publié le 14 juin 2012 par Exnight
Quelques enseignements de la photo des 100 ans de Paramount
Pour fêter les 100 ans du studio Paramount, le magazine Vanity Fair a réuni 116 des plus grands stars vivantes ayant travaillé pour le studio. Un studio que j'ai toujours plus adoré que les autres. J'adore la Columbia des années 30. J'adore la Fox des années 90 et début 2000. Mais, sur la durée, Paramount a aligné un line-up absolument incroyable, notamment pendant les années 70 (du Parrain à Rosemary's Baby en passant par Chinatown) et années 80 (de Top Gun au Flic de Beverly Hills en passant par Flashdance et Indiana Jones).
La monumentale photo est un plaisir à disséquer et à analyser. C'est comme cette photo de classe de 4e où vous pouviez voir les couples naissants,  les couples finissants, les amitiés et autres conflits régissant la vie quotidienne de la cour de recrée. Cette photo, c'est la même chose mais en beaucoup plus glamour, en beaucoup plus photoshoppé et surtout avec beaucoup plus d'égos. Entre les emplacements stratégiques, les regroupements nostalgiques, les mises en avant opportunistes et les absences étranges, il y a en effet beaucoup, beaucoup de choses à dire sur cette photo...
D'abord, Meryl Streep bien au centre. Normal. Avec ses 17 nominations aux Oscars, c'est un peu la reine-mère d'Hollywood.
Mais Natalie Portman est juste derrière, dans le même axe... Devinez ce que ça veut dire.
Jennifer Beals semble ne pas vieillir. La même qu'en 1982 dans Flashdance.
Molly Ringwald et Jon 'Duckie' Cryer sont tellement mignons... (parce que, franchement, j'arriverais jamais à comprendre comment ces deux-là peuvent encore se parler après toutes les vacheries qu'elle a pu dire sur lui) 
Et vous avez vu, il y a Reitman Senior et Reitman Junior...
Et Barbara Streisand et John Travolta ont l'air toujours aussi copain comme cochon.
Félicitations aussi à Katie Featherston, héroïne de Paranormal Activity, qui doit être avoir le compte en banque le moins rempli de la photo.
Et c'est quoi ce coup marketing de mettre l'intégralité du casting de Star Trek 2, la prochaine grosse production du studio à venir pour l'été 2013. Passe peut-être Chris Pine mais Jon Cho, Zoe Zaldana, Zachary Quinto ? Karl Urban, vraiment ?
Parce que, pendant ce temps-là, il manque Tom Hanks dont le Forrest Gump a offert six Oscars au studio et un succès colossal au box-office mondial.
Et il y a bien James Caan, Robert De Niro et Andy Garcia pour représenter les trois Parrain. Mais Al Pacino, le seul à avoir fait les trois ? Bon, allez, peut-être que Tom et Al n'étaient pas dispos.
Mais Lindsay Lohan, qui a marqué le studio avec Mean Girls, n'était pas dispo non plus... Ou alors personne ne voulait d'elle ? Non, pas possible. Vraiment ?
Et vous avez remarqué les tronches de Simon Pegg et Robert De Niro... Ils ont l'air d'être vachement content d'être là. Not.
Quant à Rosie Huntington-Weathley, dont le seul fait d'armes pour le studio, a été de courir en talons aiguilles au milieu d'une apocalypse robotisée dans Transformers 3, quelqu'un semble vouloir se la taper chez Paramount. Ou alors, c'est déjà fait et elle est là en échange de bons procédés.
D'ailleurs, quelqu'un aimerait sûrement bien aussi se taper Julianne Hough parce que, à part le remake de Footloose, elle a pas fait grand chose. Et en parlant de Footloose, où est Kevin Bacon ?
Et faut-il vraiment mentionner Paula Patton (qui, je vous le rappelle, à un second rôle dans Mission Impossible 5) et Tyrese Gibson (qui était dans Transformers, genre 10 minutes) ? Décidément, les succès de Transformers 3 et Mission Impossible 4, l'année dernière, ont vraiment fait bander les cols blancs du studio.
(et sinon, vous pensez que Shia LaBeouf et Megan Fox se sont dit bonjour ?)
Paul Rudd et Amy 'queen of all emo' Heckerling sont bien là pour Clueless. Mais où est Alicia Silverstone ? Elle était occupée à chercher le prochain nom bizarre à donner à un gosse ?
Mais parlons plutôt des délicieux Ryan O'Neal et Ali MacGraw. Car il faut que je vous avoue quelque chose : mon esprit malade, complètement submergé par les incalculables séances de Love Story à une certaine période de ma vie, était persuadé que Ali MacGraw était décédée. Je sais : c'est mal ! Mais au moins, cette photo a été l'occasion de la résusciter. Une bonne nouvelle, en sorte.
(d'ailleurs, vous pensez que Ali McGraw et Robert Evans se sont dit bonjour ?)
Il y a un truc marrant aussi avec la présence de Ernest Borgnine. Pour la petite anecdote, l'acteur de 95 ans (!) était le choix de Paramount pour jouer le rôle du Parrain à la place de Marlon Brando qui était le choix de Coppola. Le voir sur cette photo, compte tenu du fait que ses films avec la Paramount sont loin d'être mémorables, est donc une sorte de petit doigt d'honneur du studio à Coppola... qui n'est pas là !
Pour continuer dans le registre des mecs qui font plaisir à voir : Kirk Douglas, 95 ans, Mickey Rooney, 91 ans, et Jerry Lewis, 86 ans qui semble toujours autant se marrer.
Et même si Eva Marie Saint, 87 ans, n'a tourné qu'un seul tout petit film mineur pour la Paramount, ça fait quand même plaisir de la voir. Les légendes ne sont plus si nombreuses et ils ont leur place dans ce genre d'hommages historiques.
(et sinon, vous pensez que Antonio 'Puss In Boots' Banderas a fait du chantage pour que Mélanie soit aussi sur la photo, malgré un seul petit film que tout le monde a oublié ?)
C'est cool aussi de voir Bud Cort dont le visage adolescent est ancré à jamais dans la pop culture grâce à Harold & Maude mais beaucoup moins son visage d'adulte sexagénaire.
Mais c'est un peu triste de voir Chong sans Cheech...
Et Felicity Jones est vraiment trop craquante avec sa pause de petite fille polie et sa robe à col claudine.
Franchement, George Clooney et Julianne Moore devraient faire un film ensemble un de ces jours. Les voir côte à côte fait sonner cette phrase comme une évidence.
J'aurais vraiment aimer voir Debra Winger (Terms of Endearment, Officier et Gentleman) sur la photo  - à côté de Shirley MacLaine, ça aurait eu de la gueule.
Au fait, Tom Cruise... Le mec a rapporté des centaines de milliards de dollars au studio avec Top Gun, Mission Impossible, Jours de Tonnerre, La Firme, Vanilla Sky, Collateral, La Guerre des Mondes ou Tropic Thunder mais c'est à peine si on le voit, caché derrière JJ Abrams.
Eddie Murphy, lui, qui a aussi rapporté des fortunes au studio (Le Flic de Beverly Hills, 48 heures, Un Prince à New York, Dreamgirls, Shrek etc.) mais en a fait aussi perdre beaucoup (A thousand words, Norbit, Imagine That, Harlem Nights, Vampire in Brooklyn etc.) est assis à côté du boss de Viacom, les jambes bien écartées. INJUSTICE !
Et aussi Justin Bieber prouve encore une fois que c'est un petit con... (hey, les mecs, regardez, avec une main !)
Allez, à dans 50 ans, quand Meryl Streep sera morte et que Natalie Portman aura pris sa place !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exnight 1120 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine