Magazine Culture

L'homme qui court

Par Vanessav

"L'homme qui court" de Michaël Gerard BAUER est une belle proposition.
L'homme qui court
Joseph est un garçon réservé, timide et transi de peur. Autour de lui des femmes, sa mère, la voisine pipelette, Madame Mossop, qui a un avis sur tout, l'autre voisine mystérieuse (les parents Leyton sont morts dans un accident, restent dans la maison les frère et sœur maintenant adultes et seuls)... les hommes sont assez absents: le père parti travailler très loin, le commerçant comme un réconfort clownesque. Joseph se débat entre solitude et cauchemars dont 'un est cette course poursuite, cette attaque, de l'homme qui court.
Sa voisine Caroline Leyton, un jour, lui propose des travaux de jardin et, pour son travail scolaire, de dessiner le portrait de son frère, Tom. Mais Tom est ce cinquantenaire cloîtré dans la maison familiale, il est mystérieux, invisible et peut-être dangereux, sûrement d'ailleurs, il est revenu se terrer dans cette maison, il avait été professeur, il a été renvoyé, il ne sort plus... Dangereux!Sauf que, par défi, pour ne plus être considéré comme un peureux, pour "devenir un homme" fort comme le veut son père, Joseph va accepter.
Cette rencontre entre le bourru et l'enfant se délie au fil des pages. Du silence, des croquis, des regards puis de la curiosité pour l'intérieur de boites à chaussure... des œufs de vers à soie.Ils ont l'air desséché, vide... et comme par volonté ils vont revenir à la vie. L'homme y croit et Joseph croit qu'il y a quelque secret derrière l'homme.
Et à travers les mots, ce sont les affres de la vie, les douleurs, les drames qui balafrent les corps. Tom se livre en offrant des bribes, en s'ouvrant de ses peurs, il revient cassé de la guerre du Vietnam. Joseph évoque ses souffrances... et cet homme qui court, affolé, dégingandé.
La métamorphose des vers à soie en magnifiques papillons enfermés à vie à l'intérieur d'une boite est un prétexte à la métamorphose des hommes: l'enfermé et sec Tom, l'enfant Jospeh... et pourquoi pas l'homme qui court au devant du paradis ou en fuyant l'enfer.Le cycle de vie et les métamorphoses de l'homme suivant le court de sa vie sont ici magnifiquement retranscrits par les mots, les silences mais aussi le cycle de vie des vers à soi, les dessins de Maurits Cornelis ESCHER ou de Lynd Ward (ou la monstruosité humaine) mais aussi par les poèmes, de Douglas STEWART "Les vers à soie" et de John MILTON issu du "paradis perdu".Faut-il donc croire aux miracles? Faut-il avoir la foi en dieu, en l'homme?
Merci à Anaïs et au Divan Jeunesse 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Madame Solario

    Madame Solario

    Un livre commencé pendant mes vacances en Italie et dont l'histoire se déroule en Italie !Ca va ? Vous suivez ? Pas d'indigestion italienne ?Mais, je tiens à... Lire la suite

    Par  Papote
    CULTURE, LIVRES
  • MARIE CAROLINE PORTEU invitée

    Médiapartienne et bloggeuse... les marchés financiers n'ont pas de secret pour elle ! _________________ Je répète souvent que la zone euro n’est que la... Lire la suite

    Par  Sergeuleski
    CULTURE, LIVRES
  • S’il s’en sort vivant ! – michel gerard

    S’il s’en sort vivant michel gerard

    Plongée dans la France occupée, entre 1943 et 1944. Deux personnages sont au centre de l’action : Yves Berger, lycéen de 16 ans comme les autres, et Anton... Lire la suite

    Par  Carnetdelecture
    CULTURE, LIVRES
  • Madame Bovary de Flaubert

    Madame Bovary Flaubert

    La rare édition originale de Madame Bovary dénuée de toute rousseur et conservée dans sa reliure de l’époque. FLAUBERT, Gustave. Madame Bovary- Mœurs de... Lire la suite

    Par  Librairiecamillesourget
    CULTURE, LIVRES
  • MARIE CAROLINE PORTEU invitée - 2

    Médiapartienne et blogueuse... les marchés financiers n'ont pas de secret pour elle qui a déjà publié, il y a quelques semaines... Lire la suite

    Par  Sergeuleski
    CULTURE, LIVRES
  • Carmilla - Joseph Sheridan Le Fanu

    Carmilla Joseph Sheridan Fanu

    Quatrième de Couverture :Dans un château de la lointaine Styrie, au début du XIXe siècle, vit une jeune fille solitaire et maladive. Lire la suite

    Par  Nyxshadow
    CULTURE, LIVRES
  • Madame F. de Casanova

    Madame Casanova

    Bien sûr je suis paresseuse à force des facilités de lecture offertes par cette petite collection à 2 euros que m'a fait connaître Cynthia avec son challenge:... Lire la suite

    Par  Mango
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Vanessav 1186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines