Magazine Culture

Avant d’aller dormir, S.J Watson

Par Maliae

Avant d’aller dormir, S.J Watson

 Lecture commune avec Club de Lecture

Avant d’aller dormir, S.J Watson
 Résumé : À la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt,
Christine est affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin,
elle se réveille en croyant être une jeune étudiante célibataire ayant
la vie devant elle, avant de découvrir à sa grande surprise qu’elle a
en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis plus de vingt ans.

Tous les traitements ayant jusque-là échoué, son dernier espoir
réside dans son nouveau neuropsychologue, Ed Nash. Celui-ci lui a
conseillé de tenir un journal intime pour l’aider à se remémorer son
quotidien et ainsi rassembler peu à peu les fils de son existence.

Quand Christine commence à constater de curieuses incohérences
entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs,
elle est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très
vite, elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin
de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.

Avis : on se retrouve immédiatement projeté dans la tête de Christine, et on en sait autant qu’elle dès le début. On apprends au fur à mesure, tout comme elle. Et cela permet d’être complètement plongée dans l’histoire et également de voir au travers des yeux de Christine. On se pose les mêmes questions qu’elle, on comprend son angoisse et sa façon de se demander si elle peut faire confiance aux gens autour d’elle, si elle n’est pas entrain de devenir folle. J’étais à fond dedans durant tout le livre et je me faisais toujours avoir. Au final je ne savais plus, tout comme elle, si on pouvait avoir confiance aux personnages qui meublent sa vie. Ben son mari ou bien le docteur Nash qui s’occupe d’elle, peut-on vraiment les croire? Petit à petit on en apprends plus et on se fait ballader en même temps que Christine, parce qu’on n’en sait pas plus qu’elle, parce qu’on essaie de comprendre petit à petit. Et puis on espère aussi qu’elle réussisse à soigner sa maladie, à vaincre cette amnésie affreuse qui la panique complètement et lui pourrie la vie (ce qui se comprends). On veut comprendre aussi le fond de l’histoire, pourquoi en est-elle arrivée là? Quel est son passé?
Honnêtement il est difficile de faire confiance à Ben, il me mettait mal à l’aise, je trouvais qu’il passait trop vite sur les choses, mais par moment j’ai aussi eut des doutes sur le docteur Nash, et au final je ne savais plus si c’était à cause de Chris que je doutais ou si c’était mon propre jugement. On se fait vraiment entraîner, et la vérité est … Surprenante. J’avais fait pas mal de supposition et au final et bien je me suis quand même bien fait avoir.
La fin est bonne je trouve, ouverte et laisse la place à l’imagination et à l’espoir.
Au niveau des personnages et bien comme je dis je n’avais pas tellement confiance en Ben ni en docteur Nash. J’aimais beaucoup Christine, même si des fois elle m’énervait (je comprends qu’elle croit avoir tout imaginé, mais des fois c’est un peu trop répititif !)

C’est un peu du huit clos finalement, on voit quelques lieux mais Christine reste pas mal enfermé chez elle, et ne voit quasiment personne.

En tout cas je me suis vraiment éclatée à le lire, je ne me suis pas du tout ennuyée et je l’ai dévoré. J’avais vraiment du mal à le lâcher. Du coup et bien je le conseille.

Pas de phrase post-itée.

3 plus :
- On s’identifie très facilement à Christine, on en apprends autant qu’elle, en même temps qu’elle, du coup c’est génial !
- On se fait bien avoir !
- C’est super maîtrisé bravo. Certains détails sont réutilisés.

2 moins :
- Chris répète un peu trop qu’elle devient folle ! Et c’est quand elle pète vraiment un cable qu’elle s’en rend pas compte. Je l’aimais bien mais des fois j’avais envie de la baffer.
- C’est trooop dur comme maladie l’amnésie antérograde (ce n’est pas un vrai moins mais je tenais à le dire)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • En avant-première

    avant-première

    Leur future campagne de publicité. Qu'en pensez-vous ?Si je la leur proposais? Allez je vais leur faire un prix! C'était lundi matin Décidément vous en... Lire la suite

    Par  Autourdupuits
    CULTURE, LIVRES
  • Avant d'oublier : un vrac

    Avant d'oublier vrac

    Au cas où cela vous aurait sorti de la tête, c’est aujourd’hui, le 2 octobre, que sont sortis les noms des finalistes des Prix GG, c'est-à-dire ceux qui vont... Lire la suite

    Par  Venise19
    CULTURE, LIVRES
  • Dernière station avant l’autoroute

    Dernière station avant l’autoroute

    Daeninckx et Mako © Casterman 2010 Le personnage principal, dont on ne connaîtra jamais le nom, est officier de policier judiciaire. Il fait les permanences de... Lire la suite

    Par  Litterature_blog
    CULTURE, LIVRES
  • Montana 1948 de Larry Watson (Gallmeister)

    Montana 1948 Larry Watson (Gallmeister)

    Watson © Gallmeister 2010 Bentrock, Montana, 1948. David avait 12 ans et sa famille était la plus célèbre de la ville. Son grand-père était un riche propriétair... Lire la suite

    Par  Litterature_blog
    CULTURE, LIVRES
  • Mozart, publicitaire avant tout

    Mozart, publicitaire avant tout

    La flûte enchantée, portée par l’air de la Reine de la Nuit fait son grand retour ! Tous ceux qui sont nés dans les années 70 et 80 doivent encore avoir en... Lire la suite

    Par  Jeanne Walton
    CULTURE, DESIGN ET ARCHITECTURE, MUSIQUE
  • Patrick Watson - Adventures In Your Own Backyard

    Patrick Watson Adventures Your Backyard

    Nouvel album de chez Domino Records chroniqué ici cette semaine. Preuve que le label se porte toujours aussi bien avec déjà les sorties en 2012 des Trailer Tras... Lire la suite

    Par  Lamusiqueapapa
    CULTURE, MUSIQUE
  • Patrick Watson – Adventures in your own Backyard [2012]

    Patrick Watson Adventures your Backyard [2012]

    Patrick Watson Adventures in your own BackyardSecret City Records Canada Note : 9/10Par Jean-François TéotonioUne douce ouverture au piano à la Erik Satie. Lire la suite

    Par  Feuavolonte
    CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Maliae 1332 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines