Magazine Culture

Parade mortelle

Par Krri

de Henri T. Perkins alias de André Duquesne

parade mortelle

En trois bonds, ils furent debout, ouvrirent la porte et se précipitèrent dans la chambre de Natacha. La Russe essayait de maintenir Aida qui se débattait farouchement, les yeux fous.

Les deux hommes ne comprenaient pas. Ils avancèrent dans la pièce, et lorsqu'ils le virent, ils eurent un haut-le-corps...
Stève revint sur ses pas, ferma la porte à clé, tandis que Frédéric aidait Natacha à maîtriser Aida, qui soudain devint toute molle, et glissa inanimée...

— Eh bien ! souffla l'Américain, quelle bande de...

Frédéric s'approcha. Posée sur un plateau de cuivre finement ciselé, il vit la tête décapitée d'Abraham. Les tueurs avaient poussé le sadisme jusqu'à orner la barbiche du vieillard d'un petit ruban blanc. Pas une goutte de sang.

— Du travail d'artiste, nota la Russe, la gorge sèche.

Éditions ANDRÉ MARTEL


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Krri 816 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines