Magazine Culture

Emportés par la foule

Publié le 08 octobre 2012 par Wtfru @romain_wtfru

Emportés par la foule

Il fallait être hermite pour ne pas entendre parler de la polémique de la semaine : la fameuse affaire des paris truqués du Montpellier Handball. Tout le monde y’est allé de son commentaire, politiques, journalistes, anciens sportifs, chacun avait son mot à dire. Du coup nous aussi on va ouvrir notre gueule !

Tu ne seras qu’un homme mon fils

Une chose que l’on oublie souvent au sujet de nos sportifs préférés, ils sont humains. Tu peux avoir autant de titres à ton actif, tu n’es pas à l’abri de péter un câble. De plus toutes les victoires ne supprimeront jamais la bêtise humaine. Certains de nos emblématiques handballeurs n’ont semblent-ils pas échappé à la règle. Ils auraient pu aller aux putes, se mettre des traces de coke dans le pif en boite, ils ont parié sur leur équipe. Nous n’allons pas leur donner des leçons, de notre côté on serait plus du genre à tremper dans la prostitution, chacun son truc. Est-ce que c’est grave ? Bien sur mais c’est avant tout complètement con. Evidemment les joueurs, si la faute est avérée, doivent être sanctionnés. Il n’est peut être pas nécessaire de les pendre sur la place publique. Ils ont construit leur gloire en enfilant les buts, ils se sont engagés sur la route menant au purgatoire en remplissant un bulletin Parions Sport, la loose complète. Non, le vice n’est pas la chasse gardée du footballeur, cette affaire aura au moins servi à faire comprendre cela.

Un traitement médiatique insupportable

La plupart des talks show télé se sont emparés de l’histoire. La plupart du temps, les analyses proposées étaient d’une rare légèreté voire même d’une grande connerie. Exemple vendredi soir avec la nouvelle émission de Bruce Toussaint en 2ème partie de soirée sur F2 : Vous trouvez ça normal ? Bien sur l’affaire est évoquée, l’animateur lance alors un sujet censé montrer l’étonnement des commentateurs bretons durant le match. Loin d’être étonnés les mecs sont plutôt fous de joie. Problème du montage, il montre des actions de la fin du match…pas besoin d’être de grands journalistes pour savoir que les paris concernés le score à la mi-temps. Après que  l’incongruité du montage ait été soulignée par Patrick Montel présent sur le tableau, le présentateur maintiendra que les joueurs ont parié sur le score final. On est au niveau 0 du journalisme. Ce genre de traitement foireux, combien en a-t-on dénombré cette semaine dans le paysage médiatique français ? Ce sont des mecs de la télé qui vont nous expliquer que les sportifs sont attirés par le fric, ce sont des politiques qui vont nous expliquer que les sportifs manquent de valeurs morales. Ok on prend ça au second degré. Les seuls qui peuvent vraiment gueuler ce sont les handballeurs eux-mêmes, tous les autres ne peuvent que constater le triste spectacle, sans commentaires.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Wtfru 11406 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine