Magazine Côté Femmes

Le Môme au pays Ferofix

Publié le 09 octobre 2012 par Steph2
Il était une fois, un jeune enfant, appelait Le Môme. Il avait un don que beaucoup lui enviaient : en voiture il était sage comme une image. Il allait avoir 3 ans et pour le moment aucun vomi n'était à déclarer. Il savait s'occuper tout seul avec ses livres ou quelques jouets, réclamant de temps à autre un droit sur la musique diffusée et passant sinon le plus clair de son temps en voiture à dormir !
Toutefois, à l'aube de ses 3 ans, ses parents prirent une décision qui aurait pu être catastrophique. Le siège qui lui était si cher avec lequel il avait parcouru tant de kilomètres devait être légué à son jeune frère. Il était devenu trop grand, trop fort et devait affronter la réalité du vaste monde avec un nouveau destrier.
Le Môme au pays Ferofix
Un beau matin de juillet, le facteur amena l'engin appelé Siège auto bébé confort Ferofix ! Le carton était énorme et lui fit un peu peur. Le Pater Familias armé d'une paire de ciseaux affronta la bête et délivra le fauteuil de son armada protectrice.
Le Môme le trouve amusant avec ses jolis confettis. Mais triste de devoir abandonner sa fidèle monture d'origine, il décida de le mettre à l'épreuve ou plus exactement de lui faire subir les 5 épreuves de la mort !!!
Epreuve numéro 1 : affronter le "non-sens pratique" de son père pour être installé dans la voiture.
Mission réussie en 30 secondes grâce au système Isofixe
Epreuve numéro 2 : rester insensible aux insultes de sa mère lors du passage de la ceinture et du harnachement du Môme dans le dit siège.
Mission réussie, il y a un dessin explicite et une languette rouge qui évite toute erreur.
Epreuve numéro 3 : Résister à la conduite sportive du Pater Familias, notamment dans les ronds-points.
Mission accomplie : le siège n'est pas passé du côté gauche au côté droit grâce à la stabilité du système isofixe.
Epreuve numéro 4 : Résister au temps qui passe et aux effets des biscuits "Eat me" que Le Môme a chipé à Alice au pays des merveilles qui le font grandir plus vite que son ombre.
Mission accomplie, le siège s'adapte très facilement en hauteur et en largeur, il peut accompagner un enfant jusqu'à 12 ans.
Le Môme au pays Ferofix
Epreuve numéro 5 : telle la princesse au petit pois, Le Môme ne dort pas partout, le confort doit être de mise.
Mission réussie, le siège s'incline pour permettre à notre jeune héros de sombrer dans un sommeil profond, lui permettant ainsi de ne pas entendre sa mère chanter faux les tubes de sa jeunesse passée. Par ailleurs, son derrière princier est bien installé grâce aux nombreux rembourrages.
Epreuve numéro 6 : Garder sa splendeur malgré les attaques perfides des Pom'potes, yaourts à boire ou miettes de biscuits chocolatés.
Echec de la mission : ce siège auto ne peut se laver qu'avec un chiffon humide, et donc beaucoup d'huile de coude...
Malgré cet échec à la dernière épreuve, Le Môme dû reconnaître que cette nouvelle monture était parfaite et s'est bien installé dans son nouveau fauteuil. Prêt à tailler la route, il semble souvent ignorer notre présence et quelques fois on l'entend même fredonner : I'm poor lonesome cow-boy...
Le Môme au pays Ferofix
PS : nous avons renoncé au test de l'accident grandeur nature mais il faut noter que les têtières de ce siège sont équipées de 2 coussins qui agissent comme des airbags en cas de choc.
PPS : Siège auto offert par la marque
PPPS : toujours le petit vote, merci mille fois

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Steph2 11754 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte