Magazine Cinéma

L’art de devenir femme entrepreneur – Lily Garden

Par Lescapuchons @lescapuchons

« Avoir le courage d’entreprendre quelque chose est l’un des principaux facteurs du succès. »
James A. Worsham

L’art de devenir femme entrepreneur – Lily Garden

Alice Detroulleau, 28 ans, créatrice de la marque de bijoux Lily Garden

Chaque année, de nombreuses femmes se lancent dans la grande aventure de l’entreprenariat et deviennent chefs d’entreprise comme Alice Detroulleau, 28 ans, créatrice de la marque de bijoux Lily Garden.  Malgré son activité prenante, la jeune femme trouve toujours le temps de parler de son aventure.

Que pensez-vous de la création de la journée nationale des femmes entrepreneures qui se tiendra le 10 octobre au Salon des micro-entreprises à Paris ?

J’ai envie d’y aller mais cet événement m’interpelle. Pourquoi faire une journée de la femme entrepreneur ?  Il n’y aucune différence à faire entre les femmes et les hommes. C’est dommage qu’il y ait un projecteur là dessus alors que cela devrait être totalement banalisé. Les femmes peuvent réussir aussi bien que les hommes si ce n’est mieux.


> Comment est née votre passion pour les bijoux ?

 Après mon école de commerce, j’ai travaillé en tant que chef de projet dans une agence de pub pendant 3 ans. J’adorais ce que je faisais même si je ne le faisais pas pour moi. J’avais des horaires pas possible, c’était un métier très stressant et cela empiétait beaucoup sur mon moral. J’avais besoin de me changer les idées et je me suis mise à faire des bijoux.


> Qu’est ce qui vous a poussé à créer votre propre entreprise ?

Je me suis prise au jeu, j’ai commencé à chercher des fournisseurs. Petit à petit, les bijoux ont pris tellement de place dans ma vie que je trouvais que mon boulot me bloquait. Alors quand on m’a proposé de quitter l’agence avec une rupture conventionnelle, j’ai immédiatement  sauté sur l’occasion pour tenter l’aventure. J’ai pris cinq mois pour poser tout à plat, pour faire un business plan, pour demander un prêt bancaire. Je voulais que tout soit parfait.

Avez-vous déjà ressenti une certaine discrimination à votre égard de part votre statut de femme chef d’entreprise ?

Pas du tout. Je trouve qu’être une femme dans le milieu professionnel est un sacré avantage. Les gens sont beaucoup plus accueillants et attentifs avec les femmes. J’ai l’impression que pour moi les portes étaient grandes ouvertes. Je rencontre plus de difficultés par rapport au statut de mon métier. Dans la tête de beaucoup de personne, toute activité non salariée manque de sérieux.


> Quels conseils donneriez-vous à toutes les femmes qui souhaitent se lancer dans la grande aventure de l’entreprenariat ?

Il faut le faire ! C’est très enrichissant de monter un projet personnel. On construit tout de ses propres mains, on voit que ça plait, on a des retours. Il faut aussi être bien entourée, avoir confiance en soit et en son réseau. Il ne faut pas avoir peur, il faut y croire et foncer.

> Quelles sont les valeurs qui vous tiennent le plus à cœur ?

La conscience professionnelle et l’investissement. Je dirais aussi la passion, il faut être animé par quelque chose quand on s’investit. Si tu n’es pas transporté tu ne transporteras pas les autres. La rigueur et l’organisation sont aussi des valeurs très importantes.


> Par quelle citation vous définiriez-vous ?

On a rien sans rien. J’ai vraiment la sensation que tout avançait parce que je m’investissais à fond. C’est un travail de longue haleine, quand tu donnes tu as des résultats.

Remerciements 
Un grand merci à Emilie Maigné pour son investissement et son soutien qui ont été très précieux. Merci aussi à Alice Detroulleau, créatrice de la marque Lily Garden pour le temps accordé.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lescapuchons 828 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines