Magazine Concerts & Festivals

L'insoutenable fragilité de l'être #Expo De Norma Jean à Marilyn à la galerie de l'instant

Publié le 10 octobre 2012 par Notsoblonde @BlogDeLaBlonde

marilyn-monroe-expo-galerie-instant.jpg

(oh là là lecteur, je ne sais pas ce qui m'arrive, voilà que je glisse une référence à Kundera dans mon titre...)

Actuellement à la galerie de l'Instant se tient une expo (jusqu'au 30 décembre 2012) sur Marilyn Monroe.

"Encore une!" Me dis-tu.

Et je me fais une joie de te répondre que "non, ce n'est pas ENCORE une expo de photos de Marilyn comme on en a vu 100 fois" car même si le nombre de clichés exposés n'est pas faramineux, le choix des photographies exposées me parait justifier le déplacement jusqu'à ce joli petit endroit, caché dans le marais, qu'est la galerie de l'instant.

marilyn bert stern

Marilyn par Bert Stern

(je ne mets ici que des photos de ce photographe mais il y en a d'autres exposés bien entendu. Ceci dit les siennes sont mes préférées)

Cette exposition là s'intitule "De Norma Jean à Marilyn" et c'est bien de ceci dont il est question.

De la double vie de Marilyn, celle d'une femme comme les autres, avec ses fêlures et ses doutes, ses angoisses et sa beauté naturelle, sa fragilité tangible aussi.

Et puis son autre vie, celle qui s'affichait sur les écrans, qui s'y affiche encore d'ailleurs, et qui a parfois fait la une des journaux de l'époque.

Les fans de toujours y retrouveront les clichés qui ont fait (plusieurs fois) le tour du monde, glorifiant l'incarnation du star-system hollywoodien qu'incarnait l'actrice mais ils y découvriront aussi des photos plus personnelles, mettant en scène Norma Jean plutôt que Marilyn.

Des photos d'une saisissante simplicité.

D'une beauté sans fard.

L'intérêt de l'exposition réside essentiellement dans l'intelligence de l'accrochage qui met en parallèle des photos très sophistiquées avec d'autres, beaucoup plus simples, sans maquillage à outrance ni "costume de scène", parfois prises dans un contexte similaire. 

marilyn diamonds pearls
Marilyn par Bert Stern 

On y trouve également une collection de photos de la star dénudée, mêlant là encore des photos très posées et d'autres plus naturelles. La confrontation des deux types de séries est franchement intéressantes et permet de toucher du doigt la bipolarité du "personnage Monroe".

Et aussi, peut être, de comprendre un peu mieux tout ce qu'on a pu lire jusque là à son sujet.

                        

Bert Stern marilyn

Marilyn par Bert Stern

J'ai été touchée par cette expo (qui a le mérite d'être gratuite)(et où tu peux te procurer des tirages des clichés sélectionnés). Aussi comme tu l'auras compris, je te recommande vivement d'aller y faire un tour à l'occasion.

Pour terminer ce billet en musique, comme le veut l'usage ici, je te laisse avec ce titre écrit par Elton John à propos de la mort de Marilyn. Il a bien entendu été très médiatisé au moment de la disparition de Lady Di puisqu'il a été alors associé à l'évènement mais initialement c'est bien à Marilyn qu'il était dédié....

Pour suivre l'actualité de la galerie de l'Instant sur Facebook, c'est par ici...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Notsoblonde 14722 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte