Magazine Cinéma

Cloverfield

Par Tibo75
Cloverfield
samedi 29 mars 2008
Tout le film est vu par la caméra d'un vidéaste amateur. Au début, c'est un peu étonnant, surtout que le cameraman bouge vraiment un peu trop pour quelqu'un qui filme une fête chez des amis. Après, on comprend mieux pourquoi il bouge beaucoup.
Je m'attendais à un film catastrophe assez classique que j'aurais pu démolir avec plaisir. En fait c'est un film de monstre un peu style japonais sauf que contrairement aux canons du genre, on ne sait pas d'où vient le monstre (manipulation génétique, pollution,...).
La manière de filmer évite tous les plans larges et même si elle donne mal au coeur est pas mal faite.
Enfin, contrairement aux films US classiques le film ne finit pas par la chute du monstre et les héros qui tombent dans les bras l'un de l'autre. ça change un peu ! Donc, film intéressant par son approche mais qui n'apporte pas grand-chose.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tibo75 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines