Magazine Banque

Revue de l’actualité bancaire du 24 au 29 mars

Publié le 29 mars 2008 par B3b

Voici la synthèse des nouvelles de l’actualité bancaire sélectionnées par B3B.

Bonne lecture.

Banque

La banque suisse UBS n’a rien demandé. Mais les actionnaires d’UBS s’inquiètent. « L’institut de prévoyance Profond demandera une nouvelle augmentation de capital d’UBS, portant sur 10 milliards de francs suisses, lors de l’assemblée générale du 23 avril, affirme le quotidien « Le Temps » dans son édition du 25 mars. >> lien ici.

En France, La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) enquête sur un soupçon d’entente illicite sur les taux de crédit immobilier de la Caisse d’Epargne, du Crédit Agricole et des Banques Populaires. >> lien ici.

BNP Paribas Assurance annonce la signature entre sa filiale Cardif et la Caisse Nationale d’Epargne et de Prévoyance (CNEP-Banque), principale banque de détail algérienne, du premier accord de bancassurance dans ce pays. >> lien ici.

Dexia n’en a pas fini avec le dossier Legio Lease, une affaire qui lui a déjà coûté 1 milliards d’euros. Le Hoge Raad, la Cour de cassation de La Haye, vient de rendre une décision défavorable au groupe bancaire. >> lien ici.

Pour soutenir la croissance de sa filiale turque Denizbank, dans un marché turc en plein boom, Dexia lui octroie un bas de laine de 200 millions d’euros. >> lien ici.

La banque américaine Citigroup a accepté de verser 2 milliard de dollars pour solde de tout compte à Enron Creditors Recovery, la structure chargée de régler les dettes et les créances d’Enron depuis sa faillite. >> lien ici.

Morgan Stanley déçu par le montant des offres pour sa part dans CICC: Bain Capital, TPG, et un consortium composé de plusieurs fonds, ne proposent plus que 600 millions de dollars pour ses 34% dans la banque chinoise. >> lien ici.

JP Morgan va intégrer deux services de Bear Stearns. Le Wall Street Journal a rapporté mercredi que JP Morgan Chase avait prévenu les salariés de Bear Stearns sur ses intentions. >> lien ici.

JP Morgan annonce un accord d’achat de Bear Stearns à 10 dollars l’action. JP Morgan achète ainsi 39,5% de la cinquième banque d’investissement américaine en quasi faillite à la suite de la crise des subprimes. Le titre Bear Stearns est suspendu à Wall street. >> lien ici.

Nordea a signé un accord pour vendre ses activités liées à l’ institutional global custody à JPMorgan. L’opération se réalisera au cours des prochains 12 à 18 mois. >> lien ici.

La grande banque espagnole va céder au conglomérat géant américain General Electric cette banque d’investissement italienne, ex filiale d’Antonveneta. Santander récupère en retour des activités de GE en Europe. >> lien ici.

Alors que l’Allemagne a rejeté mercredi l’idée d’un soutien public général aux banques, les difficultés persistantes de la banque privée IKB l’obligent à intervenir pour éviter une faillite qui pourrait avoir un effet domino et faire chuter d’autres établissements. >> lien ici.

La banque allemande IKB en difficulté va bénéficier d’une augmentation de capital de 1,5 milliard d’euros. C’est le quatrième renflouement de l’établissement financier touché de plein fouet par la crise des crédits immobiliers à risque américains. >> lien ici.

L’assureur allemand pourrait fusionner sa filiale bancaire Dresdner Bank avec Commerzbank et Postbank pour créer un géant qui ferait contrepoids au numéro un national, Deutsche Bank. >> lien ici.

Une opération réalisée par sa filiale de gestion Pioneer Investments. Cette participation n’est pas stratégique selon la banque. >> lien ici.

Lutte contre la crise financière

Au total, la BCE va injecter pour 150 milliards d’euros à trois et six mois. Des opérations “destinées à soutenir la normalisation du fonctionnement du marché monétaire en euro”. La Fed va injecter, en deux fois, 100 milliards de dollars à 28 jours en avril. >> lien ici.

Selon Ben Bernanke, président de la Fed., l’absence d’une autorité de tutelle centrale du système financier américain explique sans doute en partie la crise actuelle du crédit et la Réserve fédérale pourrait être amenée à jouer davantage les autorités de régulation, à l’image de l’aide qu’elle vient d’apporter aux banques d’investissement. >> lien ici.

La direction de la FSA (Financial Services Authority), l’autorité de régulation britannique, a reconnu aujourd’hui que sa gestion de la crise de la banque Northern Rock avait connu des défaillances. >> lien ici.

Carte

Après Mastercard, c’est au tour de VISA de faire l’objet d’une enquête de la Commission européenne. Toujours en cause, les fameuses commissions interbancaires, accusées d’être non conformes aux règles de la concurrence. >> lien ici.

Le groupe américain de services financiers AMEX va acquérir les activités de son compatriote General Electric dans les cartes de crédit “corporate” (émises pour le compte de grandes entreprises), moyennant 1,1 milliard de dollars en liquide. >> lien ici.

Plate-forme de négoce

Liffe, le marché international des produits dérivés de NYSE Euronext, a créé une nouvelle centrale de compensation, LiffeClear. Clearnet Liffe qui permettra de gérer directement ses opérations de clearing à Londres. >> lien ici.

Réglementaire

IOSCO consulte sur les modifications au Code de conduite pour les agences de notation de crédit. >> lien ici.

La BRI publie un document de travail relatif à la remarquable stabilité de l’inflation intérieure faible dans de nombreux pays. Un certain nombre d’hypothèses concurrentes sont évaluées sur une base autonome, et toutes sont jugées inadéquates. >> lien ici.

Le 3L3 (CESR, CEBS et CEIOPS) grâce à l’Anti Money Laundering Task Force (AMLTF) lancent aujourd’hui leur consultation sur une compréhension commune des informations sur le donneur d’ordre qui accompagnent un transfert de fonds. >> lien ici.

Gestion des risques et audit

L’Eurosystème, qui regroupe la Banque centrale européenne (BCE) et les quinze banques centrales nationales de la zone euro, et la Banque centrale de la Fédération de Russie (Banque de Russie) ont annoncé ce jour le lancement d’un programme de coopération sur trois ans dans les domaines de la surveillance bancaire et de l’audit interne. >> lien ici.

En Suisse, l’ordonnance de l’Autorité fédérale de surveillance en matière de révision sur la surveillance des entreprises de révision a été publiée (Ordonnance ASR sur la surveillance, OSur-ASR). >> lien ici.

Solutions bancaires

GL Trade a déployé son module de rapprochement automatisé au sein de la Banque Cantonale Vaudoise. >> lien ici.

GFI Informatique annonce avoir renforcé sa Division Banque, Finance, Assurance suite à l’acquisition de BTD et se renforcer ainsi dans la finance de marché et la gestion d’actifs avec une agence spécialisée. >> lien ici.

SunGard a annoncé aujourd’hui que le SunGard Transaction Network (STN), solution de négoce et de connectivité, sont maintenant disponibles pour les trésoriers d’entreprise et gestionnaires d’actifs au Royaume-Uni suite à la récente approbation par la Financial Services Authority (FSA). >> lien ici.

Citi a lancé CitiFX Pro, en ligne plateforme d’opérations de change pour les actifs individuels et petits traders institutionnels. Le produit sera lancé dans d’autres parties du monde au cours des prochains mois. >> lien ici.

Sécurité

Étranges informations disponibles sur Internet via une page web, sécurisée, du Groupe de la Caisse d’Epargne. >> lien ici.

NDLR. Les textes ci-dessus sont en partie des citations extraites directement de l’article auquel le lien fait référence.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


B3b 144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines