Magazine Cinéma

[Test] Borderlands 2 : Le jeu coop de l’année !

Par Snoufle @SnoufleBox

test borderlands 2

Edité par 2k Games et développé par GearBox, Borderlands 2 le FPS à la sauce Diablo, séduit de nouveau l’ensemble des joueurs. Fort de son aspect coopératif, il est temps de se poser et de faire le point sur les qualités et défaut du titre.

L’histoire se déroule quelques années après la fin du premier, cependant les évènements de ce dernier sont toujours d’actualités. Jack directeur de la société Hypérion à la main mise sur Pandore et ses gisements d’eridium. En effet le bougre à tout prévu jusqu’à manipulé les anciens chasseur de l’arche à son avantage. Votre devoir sera donc de sauver Pandore du charismatique Beau Jack (vous noterez la ressemblance avec un OAV de DBZ).

Toujours aussi drôle et rafraîchissant !

Les différents dialogues dont regorgent le jeu sont merveilleusement bien écrits, bourré d’humour et de référence en tout genre, ils ne manqueront pas de faire mouche à leur lecture. Le robot Claptrap, épaulé par le Beau Jack sont certainement les personnages les plus drôle de cette opus. Anecdote par ci, tournure de phrase habile par là, caricature omniprésente sont autant d’éléments qui vous décrocheront plus d’un sourire.

Artistiquement le jeu est toujours aussi plaisant à regarder. La patte cell-shading, procure un cachet unique au titre. Après quelques heures de jeu on remarque rapidement que les décors sont bien plus variés que dans le précédent épisode : plaine, montagne enneigé, désert, ville, caverne et volcan s’enchainent à merveille et nous font voir du pays.

test borderlands 2

Des versions au rabais.

Malheureusement pour contrebalancé l’aspect artistique, la technique est clairement à la ramasse, exception faite de la version PC qui est sans aucun doute la meilleur et la plus aboutie des trois versions. Sur PS3 on retrouve de nombreuse texture flou, mais surtout de nombreux freeze principalement en multi. Pour un titre qui prend tout son sens en multi il est dommage de constaté que l’aspect technique à était autant négligé : baisse de framerate intempestive, freeze de quelques secondes, affichage tardif des textures vous accompagneront tout au long de votre périple sur console. Si vous et vos potes disposez d’un PC à la hauteur, n’hésitez pas à vous procurer le jeu sur cette plate forme.

L’interface aussi bien au niveau du menu principal, que celui du personnage à vraiment bénéficié d’une amélioration. On peut rejoindre la partie d’un ami directement depuis le menu principal, là ou dans le premier il fallait passer par un florilège de menu plus contraignant les un que les autres. Quand à la navigation du personnage je la trouve bien plus aisée. Mention spécial pour l’affichage de notre perso que l’on pourra désormais légèrement personnalisé via des teintures et différents faciès vous assurant quelques barre de rire avec vos potes.

test borderlands 2

Le coop avec 4 potes !

La grande force de la désormais série Borderlands proviens de son multi fun et dynamique. Tout d’abord il est plus confortable de joué en coop, notamment dans le cas de ses missions de type coursier ou il faut se rendre à différents points sur la map dans un temps limité : avec deux véhicules sa va desuite beaucoup plus vite, et surtout c’est moins pénible. Coté butins et puissance des monstres, ils sont mis à niveau : vous trouverez des armes et boucliers plus intéressant en multi qu’en solo.
Outre tout ces aspects objectifs, il y a bien sur le plaisir et les souvenirs de ces parties que l’on partage entre amies. Les coups de gueule quand notre pote nous a honteusement volé le pompe que le boss viens de lâcher, ou encore les barres de rire partagé à la lecture des dialogues plus drôle et pertinent les uns que les autres. L’entraide durant les moments qui semble critique, ou bien encore cette excitation avant chaque partie qui nous donne qu’une envie : celle jouer au jeu. Bref en jouant à Borderlands 2 c’est l’amusement assuré, et c’est bien la le but premier d’un jeu vidéo.

Quelques ressemblances.

Muni d’une durée de vie solide (présence d’un new game +, et d’un ultime défi) , et d’un plaisir de jeu intense en multi, vous ne serez pas déçu par Borderlands 2. Préférez cependant la PC version aux consoles. Le principal reproche que je pourrais signaler et la sensation de suite 1.5. Pour être honnête hormis quelques changements d’ordre ergonomique Borderlands 2 n’apporte pas de nouveauté significative au regard de son prédécesseur.

[Test] Borderlands 2 : Le jeu coop de l’année !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Snoufle 130 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog