Magazine Culture

jean Forton - Du renoncement à la non-existence

Par Pikkendorff

vraie vie ailleurs"Fallait-il que je sois lâche pour me féliciter de tous ces renoncements. Je ne trahissais personne, c’est vrai, hors de moi-même. Mais alors moi je me trahissais bien. Je me rognais les ailes. Je m’émasculais tout content. Le brave petit Augustin. Le brave petit imbécile, tout heureux de sa non-existence."

In La vraie vie est ailleurs de Jean Forton ( 1930-1982)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pikkendorff 158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines