Magazine Entreprise

Une nouvelle rubrique pour le blog

Publié le 22 octobre 2012 par Brunoblanchard

Depuis son lancement en janvier 2009, ce blog est resté sagement porteur d’informations positives. Il restera remarquable pour la neutralité bienveillante de sa rubrique actualités. Mais j’ai décidé d’accorder un espace d’expression libre  aux membres du Club.
L’objectif ? Sortir « le nez du guidon » sans fréquence pré-établie.
Le premier à oser l’ouvrir est Antony Ruf, un nouveau membre. J’ai aussi choisi ce communicant pour les prochaines éditions du magazine du Club. Il déclare être né avec une plume dans la main. Je vous laisse en juger.
Bruno Blanchard

La sélection naturelle fait rage. Et alors ?

Antony Ruf - Agence Scripto Médias
Un quinquagénaire me soutenait récemment : « La crise est installée depuis le premier choc pétrolier de 1973. Notre système agonise depuis 40 ans. Nous entrons dans une mutation initiée par une croissance maintenue artificiellement par l’endettement des états. Rends-toi compte camarade, au moment où je te parle la dette publique s’élève à plus de 28,000 €uros par français ». Je ne suis pas qualifié pour dire si un cycle s’achève, mais je lui donne raison sur le montant de la dette et les efforts à consentir pour la résorber.
J’ignore de quoi demain sera fait, si l’€uro va survivre, s’il va y a avoir beaucoup de dépôts de bilan, si nous allons vers la décroissance et le retour aux voitures à cheval. Mais je suis sûr d’une chose : depuis que le monde est monde, l’évolution est soutenue par la sélection naturelle et l’ambition. Choquant et immoral pour les amoureux de la fraternité à la française mais c’est comme ça : sans compétition, pas de progrès. Darwin l’a démontré.

Pour autant l’individualisme me révulse. C’est pourquoi j’ai voulu rejoindre le Club Business.
Je suis convaincu que la pérennité des entreprises passe par la structuration d’un réseau à même de faire bénéficier le plus grand nombre des expériences positives des autres.

J’insiste sur positives. Car même si les médias BtoB font des dossiers sur les enseignements à tirer des échecs, je crois surtout que l’avenir se conquiert sans ceinture ni bretelles ; et Confucius l’a dit : « l’expérience est une lanterne qui éclaire le chemin parcouru. »
Et alors ? Et alors rester éveillé et rêver est vraisemblablement la meilleure façon de survivre au long hiver qui nous attend. Les anglo-saxons ont cette force. Inspirons nous en. Disons plus souvent ‘’oui, pourquoi pas'’. Et face aux difficultés, souvenons de ces propos d’Henri Ford : « tu trouves la vie dure ? Rappelle-toi qu’un avion décolle face au vent. »


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Brunoblanchard 403 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog