Magazine Asie

Japan Expo : les invités de Centre et Belgium !

Publié le 22 octobre 2012 par Paoru

Japan_expo_belgium-centre

Comme l’année dernière, la SEFA nous propose un combo Orléans-Bruxelles pour l’automne avec Japan Expo Centre ce weekend et Japan Expo Belgium le weekend suivant. La liste des invités nippons, souvent décisive pour se rendre ou non à une convention, est désormais complète et il était temps de vous faire un petit récapitulatif.

C’est parti !

L’invité d’honneur qui fait plaisir…

Tôru Fujisawa
En effet, c’est sans doute Tôru Fujisawa qui a le plus de chance de déplacer les foules. L’auteur de GTO aka Great Teacher Onizuka, âgé de 45 ans pour 23 ans de carrière, vient pour la seconde fois en France. C’est un retour après 4 ans d’absence, après sa venue au Salon du livre de Paris en mars 2008. Depuis le mangaka a repris les crayons pour entamer en juin 2009 un spin-off de son œuvre phare : GTO Shonan 14 Days, qui cartonne chez nous depuis sa publication l’an dernier (classé seconde dans les nouveautés les plus populaires de 2011).

L’auteur a même récidivé cette année avec deux autres spin-off : GTO : Ino-Head Gargoyle et G-TR, encore inédit dans l’hexagone. Sait-on jamais, le salon sera peut-être l’occasion pour PIKA, son éditeur français, de nous en dire plus ?!

Pour le moment l’éditeur propose le premier volume d’une série inédite en France : Reverend D. Est-ce que cette œuvre aura plus de chance que Rose hip Rose et Tokkô, que Fujisawa a du arrêter faute de succès au Japon ? Espérons qu’il pourra parler de tout ça à nos confrères journaliste en tout cas.

L’auteur sera présent sur Japan Expo Centre le samedi à 16h pour des dédicaces puis le lendemain pour une conférence – master class de 12h30 à 14h15 suivi d’une autre séance de dédicaces. Même programme pour le vendredi 2 et le samedi 3 novembre à Japan Expo Belgium : dédicaces le premier jour à 14h puis, le lendemain, conférence – master class à 14h et dédicaces à 16h. Enfin pour ceux qui ne pourront pas se rendre à Orléans ou à Bruxelles, sachez que Fujisawa fera un tour sur Paris entre les deux expos : rendez-vous le mardi 30 octobre à 17h30 à la FNAC Montparnasse. Plus d’infos chez Manga-News.

La musique, l’autre j-loisir en force !

C’est même l’activité qui amène le plus d’invités pour ces deux éditions : 4 invités pour Japan Expo Centre et un cinquième en bonus pour Japan Expo Belgium. Deux de ces invités sont des revenants eux aussi, mais au vu de leur succès, une piqure de rappel s’impose !

Ces deux récidivistes se somment Galaxy 7 et 1000say, deux artistes qui font dans l’électro et l’électro-rock. Galaxy 7 c’est Daisuke Tsutsui qui, depuis 2008, a lancé ce projet solo où il compose, écrit, joue et chante ! Il est déjà venu plusieurs fois en France, notamment pour la sortie de son album Your Magic Doesn’t Work Anymore, sorti en décembre 2010. Paoru.fr n’avait qu’un an mais votre serviteur soutenai déjà cet artiste de talent à la musique explosive. La preuve ci-dessous :

Daisuke est plutôt respecté par ses pairs et a signé de nombreuses collaborations tout autour du monde mais, à l’image de nombreux artistes indépendants, il éprouve beaucoup de difficulté à percer. C’est d’ailleurs pour cette raison que je vous propose de mieux le découvrir ce weekend, grâce à l’interview qu’il a bien voulu m’accorder il y a quelques semaines.

En attendant ne ratez pas son showcase ce samedi à 12h30 sur la scène principale, qui sera suivi d’une séance de dédicaces à 13h30 puis d’une conférence à 17h. Pour la Belgique il sera là le dimanche 4 novembre, en showcase et dédicaces, mais les horaires sont encore inconnus.

galaxy7

En ce qui concerne 1000say, que je connais moins, j’ai entendu beaucoup de bien de la part de mes confrères lors de JE Villepinte 2011, qui ont pu les voir en showcase et/ou en interview et sont ressortis ravis et enthousiastes. La formation est un quatuor composé de MAN, chanteur et guitariste, API au chant et à la basse, NON à la batterie et MICHELLE au synthé. Le duo de voix et la musique électro fonctionne pas mal, je vous laisse voir vous-même :

Sur le plan de la carrière : après des débuts en 2005 c’est en 2008 que 1000say sort son premier mini-album : STARGAZER ORCHESTRA. Le groupe va ensuite enchaîner les mini-albums et des lives de plus en plus rempli, comme un sold-out au Shimo-Kitazawa CLUB QUE en 2010. Arrive enfin 2011, année faste de par leur venue sur le Vieux Continent en juillet ET la sortie de leur premier album en octobre : APOLLON. Pour en savoir plus sur eux, je vous conseille l’interview de Kochipan, ici.

1000say

Enfin trois autres artistes encore inconnus seront présents sur le festival, et il y en a pour tous les gouts

You Kikkawa, alias Kikka, sera présente pour porter le drapeau de la J-pop. Ce pur produit idol issue du Hello Project!, tout juste âgée de 20 ans est déjà chanteuse, modèle et actrice. Elle vient nous présenter son premier album : One for YOU. Ce n’est pas du tout le rayon du blog donc pour ceux que ça intéresse, direction la page de Japan Expo Centre.

Ensuite vient Sayaconcept. Le groupe le plus original de la convention est né de la rencontre de deux musiciens atypiques, Mina et Daii. À un son électro se mêle la musique traditionnelle d’Okinawa avec des instruments comme le Sanshin (sorte de luth à long manche), le violon et le Taiko (tambour traditionnel), pour un mélange planant, comme vous pouvez le voir ci-dessous :

Si c’est une première pour le groupe dans une convention manga, ce n’est pas leurs premiers pas dans l’hexagone. Ils se sont produits à de nombreuses reprises en France : au festival Premiers Pas à Vincennes, au festival Karavel à Bron, au festival Danse HipHop Tanz à Paris ou encore au Centre national de danse de Pantin. Invités en 2009 par Bruno Letort, ils participent à son émission Tapage nocturne, consacrée aux musiques électroniques et improvisées. Depuis ils ont travaillés ensemble sur leur premier album, qui devrait bientôt sortir sous le label Bishi Bishi.

Sayaconcept

Pour tenter ce qui s’annonce comme une expérience à part, rendez-vous sur JE Centre le dimanche à 13h pour les dédicaces puis à 16h45 pour leur concert. On attend encore les dates et horaires pour la Belgique.

Enfin, last but not least, CROSSFAITH est un groupe de métal nippon qui devrait plaire aux amateurs du genre avec un mélange de metalcore, hardcore, sampling et un brin d’électro. Né en 2006, le groupe se compose de Kenta Koie au chant, Kazuki Takemura à la guitare, Hiroki Ikegawa à la basse, Tatsuya Amano à la batterie et Terufumi Tamano à la programmation. Voici ce que ça donne :

Leur premier album The Artificial Theory for the Dramatic Beauty arrive en 2009 et le succès est au rendez-vous, suffisamment pour faire des premières parties plus qu’intéressantes comme Machine Head, Hatebreed, August burns Red, Piece The Veil, blessthefall et Alesana. L’album sort en Europe chez Gan-Shin et en 2011 un deuxième album arrive dans les bacs, intitulé The Dream, The Space. Il permet au groupe de se développer au delà des frontières nippones. Cette année c’est leur tout dernier single Zion qu’ils pourront nous proposer.

Crossfaith

Le groupe sera présent en France mais en dehors de la JE Centre, puisque le rendez-vous est donné le samedi 3 novembre au Trabendo à Paris, pour le Damage Festival, juste après un showcase la vieille au JE Belgium, agrémenté d’une séance de dédicaces.

Et voilà vous connaissez maintenant, de près ou de loin, tous les invités de cette édition automnale des « petits » Japan Expo… Plus d’infos sur les sites officiels : Japan Expo Centre et Japan Expo Belgique.

Alors…Vous irez ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Paoru 8438 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines