Magazine Culture

EURONAVAL : La DGA et une PME présentent une première mondiale sur la protection contre les vagues extrêmes et scélérates

Par Theatrum Belli @TheatrumBelli

Sur le stand du ministère de la Défense (Hall 2B stand F12), la Direction générale de l'armement (DGA) et la PME française NOVELTIS présentent le premier système opérationnel de prévision et d'alerte sur les risques de vagues extrêmes et scélérates.

Soutenu et financé dans le cadre du dispositif RAPID (1) (Régime d'appui pour l'innovation duale), ce système a été expérimenté avec succès par le patrouilleur de la marine nationale L'Adroit qui vient d'effectuer une mission de longue durée au large des côtes de l'Afrique, notamment en Afrique australe où le phénomène de vagues scélérates a été observé à plusieurs reprises ces dernières années. 

Les vagues scélérates sont des vagues extrêmes qui apparaissent de façon soudaine à la suite d'une combinaison particulière de vent et de houle. Atteignant parfois plus de 30 mètres de haut et exerçant des pressions gigantesques, elles représentent un risque majeur pour la navigation maritime. L'objectif du système d'alerte aux vagues scélérates (SAVaS) est de prévoir d'une façon fiable, rapide et précise ce risque et d'aider les navires à s'en prémunir en tout point du globe.

SAVaS fonctionne sur le principe d'une chaîne de modélisation de dernière génération, couplée à un système d'aide à la décision adapté à chaque navire. Ce service fournit des prévisions à 7 jours de l'état de la mer et des risques associés, réactualisées toutes les 3 heures.

(1) RAPID, doté d'une enveloppe annuelle de 40 M€, concerne les projets de recherche industrielle ou de développement expérimental à fort potentiel technologique des PME et ETI (entreprises de taille intermédiaire), présentant des applications militaires et ayant aussi des retombées pour les marchés civils.

Vague scélérate.jpg

Vague scélérate (Crédit photo : Marine nationale)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Theatrum Belli 20892 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog