Magazine Culture

4À8 / présentation édition 2 # / Clara Chichin / And now I’m saying « worst and worst » as he said.

Publié le 23 octobre 2012 par Collectifaquatre

Extrait note d’intention / Clara Chichin / Série projetée / And now I’m saying « worst and worst » as he said. Rien. ne s’assagit.

And now I’m saying « worst and worst » as he said. Rien. ne s’assagit. est un montage video mêlant photographies et travail sonore. Commencé un an après la mort de mon père ; c’est en triant les photographies, les organisant, que je réalisai qu’elles étaient une manière indirecte (entre les lignes) de parler de la mort et de cette expérience du deuil. Je considère ce travail comme une lettre posthume.

Tous ces gens de dos Face à un mur un buisson un paysage rien – perspective bouchée – et la dernière danse et puis des paysages et puis des animaux morts. Est-ce ainsi que je trame mon deuil ? Rien, de front, sur mon père, à mon père.

“ En juillet 1981, Alix Cléo Roubaud écrivait « sur la pellicule les images se suivent sans se toucher. C’est la barre qui les sépare que nous regardons ici, tachant de mettre cet invisible au centre de notre propos, de faire de la limite d’une image son sujet. ». Il s’agit bien dans l’oeuvre de Clara Chichin, en particulier dans le travail présenté ici de faire de la limite de l’image son sujet. Les pratiques photographiques de Clara Chichin sont complexes, la mise en scène vidéo de ses photographies, ses livres d’artistes qui conjuguent ses textes et ses photographies et leur donnent une lecture « à plat », enfin ses sténopés. Les lectures de ses différents supports, liées à sa pratique photographique vivent leurs propres histoires, mais l’une enrichie l’autre, comme le dessin ou la gravure peut le faire de l’oeuvre du peintre. Si le travail photographique de Clara Chichin reste avant tout une oeuvre plastique ce qui me touche le plus dans ses image c’est leur humanité, l’intimité et la distance. Patrick Devreux (artiste / professeur à l’ENSBA Paris)

Clara Chichin est née en 1985, elle vit et travaille en région parisienne. Après un Master 1 en « Arts, Littérature et Pensée contemporaine » à l’Université Paris VII, elle étudie quatre années (2008-2011) à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris. Elle est diplômée du Diplôme National Supérieure d’Arts Plastiques en 2012. Pendant ces quatre années, Clara Chichin n’ acessé de pratiquer la vidéo, l’écriture, la photographie sous forme de livres, de video où d’accrochage. Elle donne à voir des oeuvres intimistes, introspectives.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Collectifaquatre 818 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine