Magazine Culture

La Wothlytypie, une avancée dans le perfectionnement de la photographie.

Par Bernard Vassor

Par Bernard Vassor

photo,niepce,daguerre,blanquart-evrard,

M. Wothly d'Aix-la-Chapelle n'a pas son nom dans les livres d'histoire, mais ses travaux devaient amener au dernier point de perfection la photographie en 1857. Ses recherches l'avaient conduit à un système d'agrandissement appelé "mégalophototypie" en même temps qu'un nouveau procédé de tirage ans employer de bains d'argent et sans développement ni renforçages successifs permettant d'obtenir d'après le négatif sous chassis, des images positives d'une grande perfection qui pouvaient être fixées dans  tous les tons, jusqu'au noir le plus profond. Ce nouveau procédé fut baptisé "WOTHLYTYPIE".

De l'avis général, l'urane (composé chimique dérivé d'uranium et d'oxygène) fournissait des images (radioactives) bien supérieures à celles obtenues par le chlorate d'argent dans un espace de temps beaucoup plus court.

Tous les photographes de l'Allemagne et de l'Autriche travaillent selon ce procédé.

En France, M. Mangel du Mesnil s'est rendu acquéreur desbrevets de ce procédé qu'il exploite dans son atelier du 12 rue de la Grange-Batelière.

Nous ignorons combien de personnes furent irradiées de bonheur, ni quand prit fin cette expérience.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines