Magazine Conso

Typographie suisse à New York

Publié le 27 octobre 2012 par Jsbg @JSBGblog

Typographie suisse à New York

Ces dernières semaines ayant été très chargées pour moi, j’ai été très heureuse d’avoir pu me libérer ce jeudi pour me rendre au vernissage de l’exposition Types We Can Make, à la Cooper Union Gallery de New York. Pour ceux d’entre vous qui l’ignorent, le design et la conception graphique suisses ont eu au fil des ans un immense impact sur la typographie, ayant permis au style typographique « international » d’émerger dans les années cinquante, mettant en exergue son simplicité dépouillée, sa lisibilité et son objectivité. Ce courant, connu sous « style suisse », nous a offert des polices de caractère telles que Helvetica et Frutiger, et a changé la vision que les graphistes, créateurs et designers à travers le monde avaient de la Suisse.

Typographie suisse à New York

En conséquence, c’est cet héritage unique que cette exposition essaye d’explorer à travers la perception que les jeunes créateurs en ont, et de quel manière ils s’en inspirent. Elle est organisée par notre célèbre ECAL, l’école d’arts appliqués de Lausanne, en association avec The Herb Lubalin Study Center of Design and Typography de New York. On peut y découvrir nombre de polices de caractère, telle que celle du logo de la marque de mode Mugler ou celle créée par Maxime Büchi et Ian Party pour leur magazine Sang Bleu (à découvrir ici), tous deux d’anciens élèves de l’ECAL. L’exposition se poursuit jusqu’au 17 novembre. Donc si vous êtes de passage dans le coin, direction la Cooper Union Gallery pour y découvrir un peu de la créativité helvétique à travers la typographie. xo,

Lara Crawshaw   

Typographie suisse à New York
Typographie suisse à New York


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jsbg 208570 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines