Magazine Culture

Les funérailles du demi-frère de l'empereur Napoléon III

Par Bernard Vassor

Par Bernard Vassor

 « Dans ma lignée, nous sommes bâtards

de mère en fils depuis trois générations.

Je suis arrière-petit-fils de roi, petit-fils d’évêque,

fils de reine et frère d’empereur »

Morny.

duc de morny,Madeleine église,Napoléon III

Le 18 mars 1865, le cortège funèbre arrive à l'église de la Madeleine.

Charles Auguste Louis Joseph Demorny, né en 1811 en Suisse, dit comte de Morny, devenu ensuite duc de Morny. Il est mort à Paris le 10 mars 1865. Il était issu des amours hors mariage de la reine Hortense de Beauharnais et du comte de Flahaut,(batard luii aussi du coùmte de Tallerand Périgord) devenant ainsi le demi-frère cadet du prince Charles Louis Napoléon Bonaparte, futur Napoléon III. Sa vie  fut émaillée d’anecdotes curieuses et particulières. Pour n’en citer qu’une, fréquentant assidument les « maisons particulières » il devint le protecteur d’une nièce de la dame  (une de  ses maîtresses) tenant la maison de couture de la rue de la Chaussée d’Antin. Cette jeune fille fut connue plus tard sous le nom de Sarah Bernhardt.

Homme politique il occupa de nombreuses fonctions électives, et par la grâce de son demi-frère les plus hauts postes de l'Empire.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bernard Vassor 2258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines