Magazine Culture

Grand prix du cavigal

Par Antoine06 @AVissuzaine

Aujourd'hui, nous sommes passés entre les gouttes au sens littéral du terme. La course de 10 kilomètres vallonnés sur routes et sentiers organisée sur le Mont Boron par le Cavigal Nice Athlétisme aurait pu être courue sous la pluie. Heureusement, s'il a bien plu ce matin sur la Côte d'Azur ce n'était que pour en décourager quelques-uns. Une seconde averse facétieuse a fait valoir ses droits après que nous ayons pris nos dossards et avant l'échauffement, puis plus rien jusqu'au début de l'après-midi quand nous étions rentrés chez nous.

Alors la course s'est déroulée avec une indispensable vigilance pour éviter les chutes tant les sentiers du parcours étaient devenus glissants.

Ma progéniture n'était représentée que par Emmanuel, son jumeau, malade, étant resté au chaud, et c'est dans la fraîcheur (six petits degrés) que nous nous sommes élancés sur cette course entre mer et montagne, la particularité du site permettant cette alternance de paysages .

Si je ne vois jamais les premiers en découdre, d'où j'étais dans le peloton, j'ai pu observer la bataille acharnée à laquelle se livrait les trois premières féminines qui se sont finalement départagées dans la dernière boucle et terminer avec seulement quarante secondes d'écarts entre elles.

Pour ma cinquième participation à cette course (la deuxième sur le parcours actuel), je termine honorablement à la 27 e place et 5 e de ma catégorie avec près de trois minutes de mieux qu'en 2009 !

Emmanuel, 4 e junior en étant cadet surclassé (la course n'était pas ouverte à sa catégorie, bien que la distance le permette selon les critères FFA) peut être satisfait à seulement quatre minutes de son géniteur.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoine06 2172 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines