Magazine Culture

Ca t'apprendra à vivre, Jeanne Benameur

Par Antigone

catapprendraavivre"Il y avait eu l'ambre qui brûlait au fond de chaque couleur. Cuivre et parfum. Henné tatoué en très petits dessins aux talons, au creux des paumes des femmes.
De la lumière éclatée partout. Même dans le mat. Jamais de terne.

Ici, c'est le sombre.
Dehors il pleut ou c'est pareil."

En 1958, une petite fille arrive en métropole, à La Rochelle, après avoir vécu ses premières années en Algérie, choc des contrastes et de l'exil. Depuis toujours, elle se sent différente, la fille d'une mère blonde mariée à un gardien de prison arabe, son père. Dans sa fratrie de quatre enfants, elle est la plus jeune et elle se sent seule, mal aimée, laissée de côté pour diverses raisons, manipulée plus que calinée.

Ce court roman de Jeanne Benameur nous conte le récit d'une enfance où chaque souvenir semble avoir laissé une trace désagréable dans l'esprit de la narratrice. Il n'est pas forcément intéressant de connaître la part autobiographique de ces lignes, mais il est étonnant de lire un écrit de Jeanne Benameur où sa lumière habituelle a tellement de mal à percer le brouillard terne du quotidien. Je me suis questionnée, j'ai été troublée, peinée pour cette petite fille visiblement malheureuse, essayant de faire coïncider avec le livre l'image que j'avais conservée de l'auteure suite à une rencontre...
Une lecture épineuse.

Editions Babel - 6.50 € - Avril 2012 - Merci ma bibli !!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antigone 5421 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines