Magazine Culture

Chronique Les grands moyens

Publié le 29 octobre 2012 par Lemediateaseur @Lemediateaseur

Chronique Les grands moyens

« Aux grands maux les grands remèdes ».  Voilà qui pourrait résumer à merveille le spectacle Les Grands moyens, qui se joue actuellement à la Gaité Montparnasse.

Stéphane Belaïsch et Thomas Perrier, les deux auteurs, nous offrent une comédie de mœurs aux accents de vaudeville à la fois intemporelle et moderne.

Léo s’en va reconquérir sa bien aimée Laura qui l’a pourtant quitté quelques mois plus tôt parce que celui-ci ne correspondait plus à son idéal masculin.

Désespéré et toujours amoureux fou, il va tenter le tout pour le tout afin que celle-ci lui revienne enfin. Pour cela, il orchestrera un plan des plus diaboliques, une rencontre avec un coureur de jupons qui la dégoutera peut-être de l’espèce masculine…

Seulement le plan ne se déroule pas comme convenu et les quiproquos s’enchainent. Salomé, la cousine de Laura secrètement éprise de Léo, va ajouter du piquant à cette situation déjà bien compliquée…

Un cercle infernal s’instaure et pour notre plus grand plaisir.

Arthur Jugnot et David Roussel, metteurs en scène de la pièce, nous ont servi avec brio une comédie efficace et rythmée. En effet,  nos quatre protagonistes , ici, interprétés par  Cyril Garnier, Guillaume Sentou, Magaly Godenaire et Marie Montoya, ne nous laissent pas un seul instant dans l’ennui et cela grâce à leur énergie et leur talent.

Plein de sincérité et d’humour, ce quatuor de choc nous transporte dans une orgie de manipulations en tout genre et de quiproquos grotesques, de situations comiques où l’on rit de bon cœur, de moments touchants aussi…

Une pièce où l’on s’amuse en se délectant du malheur d’autrui.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lemediateaseur 66837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte