Magazine Cinéma

Ted…

Par La Fille Aux Chaussures

Ce n’est pas que je cherche à nous excuser mais bon… Nous n’avions envie ni de nous prendre la tête, ni de sortir de la séance encore plus déprimé que lorsque nous étions entrés. Après avoir vu la bande-annonce du film « Ted« , nous nous sommes dit : « banco! ».

Bon, déjà, moyenne d’âge 15 ans (ce qui aurait du suffire à me mettre la puce à l’oreille…). Aucun scenario, une suite de scénettes qui se veulent comiques… Si vous aimez l’humour américain bien gras (style « American pie« ), ce film est fait pour vous. Pour ma part, sans être pour autant Jeanne la Pucelle, j’ai trouvé ça ultra vulgaire (j’avoue que voir un ours en peluche se taper des nanas m’a mise ultra mal à l’aise). Après, c’est peut-être une question de sexe : l’Homme barbu a lui, beaucoup ri…

À 8 ans, le petit John Bennett fit le voeu que son ours en peluche de Noël s’anime et devienne son meilleur ami pour la vie, et il vit son voeu exaucé. Presque 30 ans plus tard, l’histoire n’a plus vraiment les allures d’un conte de Noël. L’omniprésence de Ted aux côtés de John pèse lourdement sur sa relation amoureuse avec Lori. Bien que patiente, Lori voit en cette amitié exclusive, consistant principalement à boire des bières et fumer de l’herbe devant des programmes télé plus ringards les uns que les autres, un handicap pour John qui le confine à l’enfance, l’empêche de réussir professionnellement et de réellement s’investir dans leur couple. Déchiré entre son amour pour Lori et sa loyauté envers Ted, John lutte pour devenir enfin un homme, un vrai !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


La Fille Aux Chaussures 4186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines