Magazine Culture

David Salles Pète les plombs

Publié le 30 octobre 2012 par Lemediateaseur @Lemediateaseur

David Salles Pète les plombs

Seriez vous offusqué chers lecteurs, si je vous disais que je ne veux rien vous dire sur le spectacle de David Salles auquel j’ai assisté au Point Virgule ?

Non pas que je n’ai pas aimé le spectacle, au contraire. Mais juste qu’il est parfois difficile de retranscrire en mots ce que l’on a pu ressentir.

Je ne voudrais pas, par des mots mal choisis, épuiser votre curiosité. Tout ce que je peux vous dire c’est que David Salles demande à être découvert et que c’est pour cela que je ne vous dis rien.

Je veux vous laisser découvrir, comme j’ai pu le découvrir moi même. Sans à priori, avec une totale ignorance sur l’artiste, et croyez-moi c’est ainsi que l’on apprécie le mieux un spectacle.

Pour David c’est ce qu’il faut. Je pourrais vous citer ses personnages, ses situations décalées, ses vannes ; mais après vous passeriez la soirée à rechercher ce que vous connaissez déjà et risqueriez de louper le reste.

Alors motus et bouche cousue. Même sous la torture je ne dirais rien, ne vous dévoilerais aucun secret. Sachez juste que David Salle est un brillant comédien qui saura vous surprendre par sa folie et son énergie.

Je me souviens d’un article que j’ai lu, sur un spectacle chorégraphique, il y avait dedans tous les mots que la langue française n’use qu’une fois par siècle et qui sont utilisés par quelques initiés. Des phrases alambiquées voulant montrer que nous ne sommes pas dans le facile d’accès, que pour pouvoir voir ce spectacle correctement il vous faut un cursus universitaire niveau BAC+5. Quel intérêt ?

J’ai toujours détesté l’élitisme dans l’art. L’art est pour tous, et chacun doit pouvoir l’expérimenter à sa façon. C’est pour cela aussi que je ne vous dirais rien sur David Salles. Faites vous votre propre avis.

Et si un soir vous vous dites :

« - Tiens qu’est ce que l’on peut faire ce soir ?       

- On pourrait se faire un bon spectacle comique, histoire de se sortir de la morosité parisienne.

- Ah ouais ? Tu as une idée ?

- Ben y a David Salles au Point Virgule à 21h15, ce serait l’occasion de le découvrir.

J’aurais tout gagné et vous en serais gré.

David Salles pète les plombs, Le Point Virgule, les dimanches, lundis et mardis à 21h15, jusqu’au 31 décembre 2012.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lemediateaseur 66837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte