Magazine Culture

ROMAIN COOLUS et JULES RENARD

Par Bruno Leclercq

A Romain Coolus
Entre, Coolus.Ce n'est ici qu'ombre et fraicheur.A peine quelques gouttes lumineuses tombent, çà et là, du soleil.Vois ce scarabée sur cette bouse, comme une riche épingle sur une épaisse cravate.Déplace ces moucherons et marche un instant, la tête dans leur fragile orchestre.C'est l'heure où le petit bois, comme une voilière peinte, garde prisonniers les oiseaux.Ecoute un merle qui flûte mieux que toi.Observe, de loin, ce bouleau. Il ne fait que se cacher derrière les chênes, comme un homme en veste claire qui voudrait fuir.Et toi-même, ô libre poète ! avoue que si le garde-champêtre paraît, tu salueras le premier.N'aie pas peur. Ce que tu entends, c'est une source ivisible qui s'échappe des ronces lilliputiennes et cause toute seule. Il n'y a personne. Le petit bois est à Coolus. Je le lui prête.Je te prête ses délices.Je te prête son étroit chemin que tu ne peux suivre que d'un pied, et je te prête, comme des serviteurs, ses arbres élégants qui, pour te protéger, se passent l'un à l'autre une ombrelle de feuilles.Mais si tu veux goûter, comme il faut, le charme du petit bois, va de temps en temps jusqu'à la lisière, ouvre les branches et regarde là-bas, ces près sans herbe, cette route aveuglante et ce clocher pointu qui fond au ciel.Tout brûle dehors, Coolus. Ferme vite les branches.
Jules Renard
Publié dans la revue L'Image, N° 3, février 1897, avec un bois gravé de Félix Vallotton.
RONDELPour célébrer l'auteurde Sourires pincés et de l'Ecornifleur.
Sourire énigmatique, en x,Celui que Jules Renard pince.Son oeil rôde comme un bombyxSur la ville et sur la province,
Et sa claire prunelle lynceA des éloquences de Pnyx.Sourire énigmatique, en x,Celui que Jules Renard pince !
Môme souffreteux ou phénix,Gens qu'on encense ou qu'on évince,Renard met sur votre âme minceSon verbe net comme un onyx -Sourire énigmatique, en x.
Romain Coolus
Petit Tussaud du Rondel. Revue Blanche, N° 28, Février 1894.
Jules Renard, dans Livrenblog : voir les critiques littéraires qui commencent ici, et son portrait par Pierre Veber pour X.. Roman impromptu, .
Son ami Romain Coolus, fera sans doute l'objet d'un billet prochainement.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bruno Leclercq 1643 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines