Magazine Autres musiques

Un oubli réparé

Publié le 04 novembre 2012 par Philippe Delaide

Schubert LubimovIl n'est jamais trop tard pour parler d'un coup de coeur. Il s'agit en l'occurrence de l'enregistrement des impromptus opus 90 (D 899) et 142 (D 935) de Franz Schubert par Alexei Lubimov, respectivement sur un Matthias Müller de 1810 et un Joseph Schantz de 1830 (label Outhere Music / Zig Zag Territoires).

Je compte Alexei Lubimov parmi les pianistes qui me touchent le plus par sa musicalité et son lyrisme. La particuliarité de son travail est également de rechercher des pianos d'époque qui répondent le mieux possible aux couleurs qu'il cherche à restituer dans ses interprétations.

Il nous livre ici une version des impromptus d'une finesse rare. La belle mélancolie de cette interprétation nous emporte dès les premières mesures de chaque impromptu.

Il s'agit indéniablement d'une version de référence.

Je répare tardivement l'erreur de ne pas avoir fait figurer ce disque parmi les coups de coeur 2010.

Je vous renvoie également à l'excellente chronique du blog "Passée des arts" sur ce disque ainsi que sur le site Outhere Music pour plus de précisions.

Logo Coup de coeur Poisson Reveur 4
Coup de coeur du poisson rêveur.

Extrait : Troisième Impromptu Opus 90 / D899 : Andante Mosso en Sol Bémol Majeur.

Franz Schubert - Impromptus opus 90 (D 899) et 142 (D 935) - Alexei Lubimov, piano - Labet Outhere Music / Zig Zag Territoires.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Delaide 1908 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog