Magazine Beaux Arts

Carte de voeux d'Édith Desternes

Par Hjb63

Édith Desternes

(Paris 1901 † La Charité-sur-Loire 2000)

Fille d’un professeur au Lycée Charlemagne, Louis Desternes (1864 † 1936), et sœur de l’historienne Suzanne Desternes[1], élève et muse d’un élève de Gérôme, Gaston Simoes de Fonseca (1874 † 1943), Édith Desternes abandonne, dans les années vingt, son activité de création de reliure contemporaine pour se consacrer à la peinture ; et, dans les années soixante, à la gouache sous l’influence du peintre japonais Toshio Bando (1895 † 1973). Outre des expositions dans les galeries parisiennes dont celle de Katia Granoff (1895 † 1989), elle participe régulièrement aux salons dont elle est sociétaire : d'Automne, des Tuileries, du Dessin et de la Peinture à l'eau ; ainsi qu’à celui des Indépendants. Appréciée par le du critique d'art Raymond Charmet (1904 † 1973), ami du philosophe et académicien Jean Guitton (1901 †1999, Édith Desternes peint des portraits, des sujets empruntés à l'Auvergne, l'Espagne, la Corse…

Les Cahiers du bourbonnais lui ont consacré, en 1988, un catalogue de quelques unes de ses œuvres reproduites en couleurs et précédées de citations de critiques.

La pièce présentée, une carte de vœux, est intéressante pour sa facture marginale dans l’œuvre de l’artiste.

desternes-edith-carte-voeux-litho
 

Lithographie originale rehaussée à la gouache sur papier vélin plié en 2 (h. 150*244 mm, le sujet 137*84 mm), mention imprimée en 4ème page « meilleurs / vœux » accompagnée d’une signature autographe au feutre noir.



[1] Suzanne Desternes a obtenu trois Prix de l'Académie française : Prix d’Académie (1956) pour « La vie privée de l’Impératrice Eugénie », Prix Broquette-Gonin (philosophie, 1958) pour « Louis, Prince impérial », et Prix Broquette-Gonin (littérature, 1962) pour « Napoléon III, homme du XXe siècle ».

Cette notice s'inscrit dans notre "Essai d'un Index des Peintres en Auvergne et Bourbonnais". Si vous possédez des informations sur Edith Desternes, documents ou œuvres, merci de me contacter en cliquant sur ce lien ou en recopiant l'adresse de ce lien à partir de votre messagerie.

Voir le catalogue en ligne Estamp-art de la Galerie hAbEO à Vichy, des ventes de gravures d'Edith Desternes peuvent être en cours.

L'utilisation et la reproduction, totale ou partielle, de la présente notice, et plus généralement des notices contenues sur ce site, ainsi que les reproductions des œuvres qui nous appartiennent, sont soumises à nos Conditions Générales d'Utilisation.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hjb63 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte