Magazine Cinéma

[Critique DVD] Les femmes du bus 678

Par Gicquel

[Critique DVD]  Les femmes du bus 678

Fayza, Seba et Nelly, trois femmes d'aujourd'hui, de milieux différents, s'unissent pour combattre le machisme agressif et impuni qui sévit au Caire dans les rues, dans les bus et dans leurs maisons. Déterminées, elles vont dorénavant humilier ceux qui les humiliaient.


[Critique DVD]  Les femmes du bus 678
"Les femmes du bus 678" de Mohammed Diab

Avec : Sebai Nahed El, Bushra Rozza

Sortie le 06 novem 2012

Distribué par Arcades

Durée : 100 minutes

Nombre de : 1

Film classé : Tous publics

Le film :

★
★
★
½
☆

Les bonus :

★
★
★
☆
☆

Le harcèlement sexuel. Un documentaire récent dans « Envoyé spécial »  sur France 2 nous en révélait tous les contours au cœur d’un système économique et social gangrené par des pratiques inadmissibles.

Cela se passe en France, mais le mal est universel.

Qu’il soit alors dénoncé à travers une fiction dans un pays tel que l’Egypte, où le mâle dominant est omnipotent, renforce le propos des ligues de défense. Car ici il est avant tout question de revendiquer le droit d’être femme. Le harcèlement quotidien, sexuel ou moral, n’est qu’un volet du problème de la condition féminine,  que Fayza, à bout d’arguments, a décidé de régler en appliquant la loi du Talion.

Image de prévisualisation YouTube

Dans le bus, dans la rue, elle rend coup pour coup, encouragée par le discours d’une jeune femme libérée, Nelly et d’une troisième « comparse » en butte à son clan familial. Suite à une agression, il  lui demande de retirer sa plainte.

Trois femmes, trois destins, trois pans de la société égyptienne que le jeune réalisateur Mohamed Diab , réunit au cœur d’un récit palpitant. Avec un humour en demi-teinte, d’une grande finesse, il tient parfois de la farce, mais aussi de l’enquête policière ;devant le nombre ,sans cesse croissant, de ces victimes inhabituelles, toutes attaquées au bas ventre, un commissaire faussement débonnaire (l’excellent Maged El Kedwany) s’engage sur la trace de ces vengeresses masquées.

Un peu de légèreté dans un monde de brutes ; dans cet entrelacs de situations qui se chevauchent ou se croisent, au cœur des interdits et des tabous de cette société orientale, où l’honneur des hommes et la réputation de leur famille conditionnent l’état de survie de la gente féminine.

[Critique DVD]  Les femmes du bus 678

Celle-ci  aspire désormais au même respect nous dit Diab, dont le film a été tourné bien avant les événements de la place Tahrir en janvier 2011. Comme un coup de semonce porté par un trio de jeunes et formidables comédiennes en phase avec leur Histoire. Dans ce film revendicatif  Nahed El Sebaï, Bushra Rozza, et Nelly Karim évitent tous les écueils du militantisme. Elles sont avant tout des femmes, tout simplement.

  • Entretien avec Mohamed Diab ( 20 mn )

« Le premier défi était de faire un film sur des femmes qui n’avait pas l’air d’être réalisé par un homme. Je l’ai fait pour éveiller les consciences, mais je suis aussi satisfait de son aspect esthétique ».Le réalisateur évoque les difficultés qu’il a rencontrées pour réunir un casting autour d’un sujet aussi tabou,  » les actrices ne voulaient pas être associées au thème de harcèlement sexuel C’est vous dire combien le sujet est encore tabou chez nous « . Quand il évoque  les aléas d’un tournage où la réalité à malheureusement rejoint la fiction, il cite plusieurs exemples, édifiants.Il revient enfin sur l’accueil de son film à l’étranger et l’impact sur la société égyptienne.

En bref

Le film

★
★
★
½
☆

C’est un plaidoyer brut de brut que filme le cinéaste et paradoxalement, en livrant parfois son scénario à la farce, il en tire un récit d’une très grande et belle finesse. Je crois que c’est un film qu’il faut revoir pour mieux en débusquer les vérités premières. Il devrait bien vieillir.

Les bonus

★
★
★
☆
☆

Uniquement l'interview du réalisateur, mais ce qu'il raconte est un bon prolongement à son film dont il nous fait découvrir toutes les facettes de la fiction à la réalité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Critique dvd: woman on the run

    LE FILM: 8,5/10Peintre raté, Franck Johnson est témoin d’un meurtre. Pour éviter d’être la victime du tueur dont il est un témoin gênant, il se cache. Il devien... Lire la suite

    Par  Cinedingue
    CINÉMA, CULTURE, DVD, LIVRES, MUSIQUE
  • CRITIQUE DVD: Go Go Tales

    LE FILM: 7/10Le Paradise est un cabaret chic de gogo danseuses situé dans le sud de Manhattan. Une usine à rêves dirigée par Ray Ruby, impresario éminemment... Lire la suite

    Par  Cinedingue
    CINÉMA, CULTURE, DVD, LIVRES, MUSIQUE
  • CRITIQUE DVD: Kill List

    LE FILM: 6.5/10Ancien soldat devenu tueur à gages, Jay reçoit de son étrange nouveau client une liste de personnes à éliminer. Lire la suite

    Par  Cinedingue
    CINÉMA, CULTURE, DVD, LIVRES, MUSIQUE
  • CRITIQUE DVD: Lola

    LE FILM: 9/10Lola est le pseudonyme d’une chanteuse travaillant dans un cabaret situé dans le port de Nantes. Plus ou moins prostituée, elle est bien connue... Lire la suite

    Par  Cinedingue
    CINÉMA, CULTURE, DVD, LIVRES, MUSIQUE
  • CRITIQUE DVD: La Cinquième Victime / L’Invraisemblable Vérité

    LE FILM » La Cinquième Victime » : 7.5/10Un « tueur au rouge à lèvres » terrorise New York. L’héritier d’un groupe de presse, un dilettante incapable, met en... Lire la suite

    Par  Cinedingue
    CINÉMA, CULTURE, DVD
  • CRITIQUE DVD: Chelsea Hotel

    LE FILM: 7.5/10Abel Ferrara rend hommage au Chelsea Hotel de New York et nous emmène dans un fascinant voyage au cœur d’un lieu légendaire, qui abrita des... Lire la suite

    Par  Cinedingue
    CINÉMA, CULTURE, DVD
  • CRITIQUE DVD: Killer Joe

    CRITIQUE DVD: Killer

    LE FILM: 9/10 Chris, 22 ans, minable dealer de son état, doit trouver 6 000 dollars ou on ne donnera pas cher de sa peau. Une lueur d’espoir germe dans son... Lire la suite

    Par  Cinedingue
    CINÉMA, CULTURE, DVD, LIVRES, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Gicquel 940 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines