Magazine Culture

Yeah Yeah Yeahs ‘ Show Your Bones

Publié le 06 novembre 2012 par Heepro @heepro

Yeah Yeah Yeahs ‘ Show Your BonesEntre Fever To Tell en 2003 et It’s Blitz ! en 2009, les Yeah Yeah Yeahs avaient sorti un deuxième album tout aussi intéressant et réussi, même s’il est évident qu’il passe au second plan face au deux susnommés qui furent chacun parmi les albums les plus acclamés de leur année de sortie respective.
Entre ces deux claques, donc, Show Your Bones n’a pas à pâlir une seule seconde, bien au contraire. Le trio new-yorkais poursuit sur la lancée de Fever To Tell, avec une même fureur, qui était même rage sur le premier, avec une production beaucoup plus lisse sur l’ensemble de l’album, ce qui n’était à mon goût pas le cas en 2003, principal défaut (toujours selon moi) de leur premier album.
En connaissant aujourd’hui la trajectoire du groupe, c’est-à-dire ce qui fut le troisième album, il semble évident que Show Your Bones soit sorti entre les deux, car l’évolution paraît alors en marche. Vers quoi les YYY vont-ils ? On le saura sûrement bientôt (2012 aurait dû être l’année du quatrième LP, mais peut-être 2013 nous offrira-t-il ce plaisir…).
Le trio de morceaux liminaires est d’entrée épatant, pour ne pas dire éclatant : « Gold lion », « Way out » et le très bien nommé « Fancy » poursuivent là où Fever To Tell nous avait laissé, mais avec davantage de sûreté. À l’inverse, des titres comme « Phenomena » ou « Honeybear » auraient tout à fait pu figurer sur le premier LP.
Le calme vient très justement se poser « Cheated hearts », qui pourtant s’envole au moment opportun. Car, ne l’oublions pas, les YYY continuent de faire une musique à l’esprit résolument punk, quels que soient leurs choix artistiques. « Dudley » garde le tempo alors que « Mysteries » l’accélère carrément… pour que « The sweets » le ralentisse à nouveau au début puis s’énerve en fin de titre.
« Warrior » commence acoustiquement, puis s’électrise, avec la présence de Dave Sitek sur un sampleur MPC (guitariste au sein de TV On The Radio), comme sur chaque album du trio désormais (en tant que producteur). Avec « Turn into », il faut bien avouer que It’s Blitz ! n’est pas loin d’être annoncé, ou prévisible.
En bonus sur la version britannique, « De ja vu » ne dépareille pas du reste de l’album, néanmoins impose un rythme un peu trop énergique pour figurer en conclusion.
Au final, si Show Your Bones reste un très bon album des YYY, l’ombre du précédent notamment (ou de son successeur pour mon avis très personnel) pèse sur lui. Dommage car, dans l’absolu, c’est un album au moins aussi bon, et même s’il a de toute évidence été beaucoup plus réfléchi et travaillé, il n’y perd absolument pas en fraîcheur, loin de là. Peut-être grâce à la voix de Karen O qui ne faiblit jamais.
Les années 2000 sont assurément celles des Yeah Yeah Yeahs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • SoDa 2012 – Show Reel

    SoDa 2012 Show Reel

    Pour commencer la journée, je vous propose un peu Show Reel réalisé par l’agence SoDa. Un Show Reel rempli de superbes réalisations… A ras bord !! On peut dire... Lire la suite

    Par  Neubz
    BEAUX ARTS, CULTURE, MUSIQUE, TALENTS
  • The Lovely Bones

    Lovely Bones

    C'est bizarre la vie des fois. La mort aussi. L'amoureuse m'a convaincu d'emprunter un film relativement récent. Je venais tout juste d'écouter une série de... Lire la suite

    Par  Hunterjones
    CULTURE, HUMEUR, MUSIQUE
  • Dokken, Broken Bones dans l'os

    Dokken, Broken Bones dans l'os

    Avec 10 millions d’albums vendus (principalement dans les années 80), Dokken fait aujourd’hui office de "dinosaure" de la scène glam metal de Los Angeles. Lire la suite

    Par  Laurent Gilot
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE, SORTIR
  • AlunaGeorge – Your Drums Your Love

    AlunaGeorge Your Drums Love

    Une nouvelle vidéo pour Aluna Francis et George Reid. Et ça ne s’arrange pas avec le romantisme qui regorge de celle-ci. Comme une nouvelle merveille d’étranget... Lire la suite

    Par  Pucklife
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE
  • Atweekend | crystal castles // dead man’s bones // netsky // flume & co.

    Atweekend crystal castles dead man’s bones netsky flume

    Dead Man’s BonesNous sommes Vendredi, et comme je n’ai de cesse de vous le répéter chaque Vendredi, il est temps pour vous de mériter la fin de votre dur semain... Lire la suite

    Par  Acrossthedays
    CULTURE, MUSIQUE
  • Manic Monday : Ms Mr « Bones »

    Manic Monday Bones

    Petite découverte de cette fin d’année : un duo (ouais, c’est assez hype de jouer à deux depuis le crack Seven Nation Army) made in New York mais qui résonne au... Lire la suite

    Par  Lecridupeuple
    CULTURE, HUMEUR, MUSIQUE
  • Leak Coachella 2013 : Daft Punk, Phoenix, The Rolling Stones et Yeah Yeah Yeahs

    Leak Coachella 2013 Daft Punk, Phoenix, Rolling Stones Yeah Yeahs

    Chaque année c’est la même chose, le festival Coachella 2013 a déjà le droit aux rumeurs les plus folles concernant sa programmation mais il semblerait que ce... Lire la suite

    Par  Splash My Sound
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE, SORTIR

A propos de l’auteur


Heepro 1841 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines