Magazine High tech

PGW 2012 : c’était…

Publié le 06 novembre 2012 par Blogjeuxvideofree

212 000 visiteurs pour cette troisième édition du Paris Games Week. Les visiteurs ont encore été nombreux pour ce qui est devenu l’unique grand salon de jeux vidéo sur Paris.

Journalistes, ménestrels du jeu vidéo, pigistes du monde digital et blogueurs influents ou non étaient quant à eux cordialement invités la veille pour la pré-ouverture.

Logo du Paris Games Week 2012
Tout ce beau monde ne se mélange pas forcément, les horaires d’arrivée définis pour chacune de ces catégories de chantres vidéoludiques étant différents. Ce n’est pas le plus embêtant.

Beaucoup trop de monde était invité aux dires de certains, beaucoup de « jeunes » parait-il. Probablement d’autres invités comme les blogueurs. En conséquence, les bornes de jeux sont prises d’assaut. Et c’est normal : les gros titres de cette fin d’année sont présentés : Black Ops 2, le nouveau Medal of Honor, Halo 4 sorti ce jour, le bien barré Far Cry 3, Hitman Absolution, Dead Space 3 qui ne sort qu’en février 2013 ou encore Assassin’s Creed 3 qui sort demain.

Ne parlons même pas de la Nintendo WiiU : impossible de l’approcher !

Ce n’est pas si grave car le plus important est de célébrer la grand-messe du jeu vidéo : le champagne a coulé à flot sur le stand d’Orange et on peut déguster pas mal de choses sur le stand Square Enix, Ubisoft, EA et M6 Mobile, entend-on, mais « l’entrée se fait uniquement sur liste, comme pour Activision l’année dernière ». Tant pis mais certains font le mur !

…c’était mieux avant

sur le stand Nadeo au Paris Games week 2012

- Cette année, il y avait peu de choses à manger me rapporte un blogueur qui a souhaité garder l’anonymat. On a dut se taper l’incrust’ sur le stand M6 Mobile (NDlR : il y avait une compétition de Game Contest sur un ring) pour pouvoir se remplir la panse !

On note moins de personnages déguisés (comprendre par là « babes » et autres « boys ») comme l’année derniere et que peu d’originalité sur les stands ; chez EA, on retrouve même les deux fliquettes du précédent Need For Speed. Ca sent la crise, même si l’opulence a gardé (une partie) de sa superbe. Le SELL ne porte pas ce nom pour rien !

Far cry 3 au Paris Games Week 2012

Moins de goodies sont distribués aux présents. Ou alors ils le sont pour le grand public, dès le lendemain ? Certaines mauvaises langues disent déjà qu’ils ont du tout filer à la presse entre 17h et 19h. Heureusement, il y a des stands sur lesquels on peut dépenser son argent pour des produits dérivés, au hasard des peluches et des mugs Angry Birds. Il n’y a pas que les oiseaux qui commencent à s’énerver.

Lapin Crétin au Paris Games week PGW2012

D’autres subissent pendant ce temps-là les effets de la bonne bouteille : « J’ai testé Angry Birds sur Nintendo 3DS…j’étais bourré, j’ai pas du activer la 3D car j’ai pas vu l’effet… ».

Voici ce qui m’a été conté de ce Paris Games Week 2012. Cet envers du décor contraste probablement avec les cinq jours d’ouverture au public où nul doute que le salon a rempli ses objectifs.

Grâce aux nombreux blockbusters prévus, le jeu vidéo se prépare a un bon Noël 2012.

Les commentaires ne fonctionnant plus, vous pouvez réagir à cet article sur Twitter (@blogjeuxvideofr) ou Facebook


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blogjeuxvideofree 304 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte