Magazine Sport

Ferrer remporte son premier Masters 1000 à Bercy

Publié le 05 novembre 2012 par Ptimek

L’édition du Master 1000 de Paris Bercy fut plutôt surprenante : entre le forfait de Roger Federer, tenant du titre, et les rapides défaites des autres têtes de séries, les paris étaient lancés pour savoir quel joueur remporterait ce dernier tournoi de la saison avant les Masters de Londres. Jo Wilfried Tsonga, le finaliste malchanceux de l’an dernier ? ou simplement un joueur inattendu ?

Et ce fut David Ferrer après une belle semaine et de belles victoires face à Llodra, Tsonga ou Wawrinka, qui s’est imposé à Bercy face au joueur polonais Jerzy Janowicz en 2 sets (6-4, 6-3). Enfin l’Espagnol 5ème joueur mondial, détenteur du record du nombre de victoires sur le circuit cette saison (72 au total), est couronné de succès à un masters 1000 après 12 années de présence sur le circuit !

Jerzy Janowicz sort de l’ombre

La deuxième surprise de ce tournoi fut la révélation du joueur polonais disputant le tournoi grâce aux qualifications : Jerzy Janowicz . Il été  221ème joueur mondial et grâce à son incroyable performance de cette semaine, il entrera dès aujourd’hui dans le TOP 30. Considéré par Guy Forget comme une bouffée d’air frais sur le circuit, ce jeune joueur de 21 ans aurait les capacités et l’ambition de pénétrer le cercle très fermé des 10 meilleurs joueurs mondiaux. Ainsi, ce joueur qui s’est vu l’an passé refusé l’accès à la tournée australienne faute de moyens, entrera en compétition sans qualifications : une belle revanche pour ce nouveau prodige plein d’espoir.

Le Masters de Bercy aurait-il perdu de son aura ?

Cette année plus que jamais la programmation de Bercy à une semaine du tournoi des grands patrons a crée la polémique.

En effet, entre Roger Federer qui a déclaré forfait pour mieux se concentrer sur le tournoi londonien ou Novak Djokovic, Andy Murray ou Juan Martin Del Potro qui ne sont pas réellement entré dans le tournoi en perdant prématurément dès les premiers tours. Le directeur du tournoi, Guy Forget, s’avoue déçu. Ce dernier espère même pouvoir déplacer ce tournoi en Février mais c’est pour le moment sans compter sur les joueurs de terre battue. En tout cas l’hécatombe de joueurs du top 10 nous a offert des matchs inédits mais spectaculaires. Dommage qu’un Français ne soit pas allé au bout.

Digg Digg

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptimek 819 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine