Magazine Entreprise

Quand Pékin félicite l’Amérique

Publié le 07 novembre 2012 par Edelit @TransacEDHEC

Quand Pékin félicite l’Amérique

Le président Hu Jintao et son premier ministre ont adressé un message commun de félicitations au président américain. Les rivalités d’hier semblent laisser place à une entente cordiale entre les deux pays.

La Chine soutenait Obama

D’après Hu Jintao, les relations sino-américaines ont fait des « progrès significatifs » ces quatre dernières années. Il souhaite désormais que les « relations bilatérales franchissent un nouveau stade ». Il faut dire que la population chinoise et son gouvernement ont toujours soutenu Obama au cours des présidentielles : une étude de l’institut Ipsos révélait en septembre que 63% des Chinois auraient voté en faveur de ce dernier. Certainement parce que Mitt Romney n’a pas hésité à critiquer ouvertement la superpuissance asiatique, la qualifiant de manipulatrice de devises. Obama a quant à lui soigneusement évité les sujets qui fâchent : adieu taux de change, droits de l’homme, Corée du Nord, Iran… et place au « partenaire potentiel ».

Des élections américaines aux élections chinoises

Si les élections américaines viennent de se conclure, la transition politique devrait au contraire débuter en Chine. Le vice-président Xi Jinping est en effet appelé à prendre la tête du Parti Communiste Chinois (PCC) et donc de la Chine dans les prochains jours. Pour la première fois aujourd’hui, il a tenu à s’exprimer officiellement en encourageant son homologue américain, Joe Biden.

Qu’est-ce que ça va changer ?

A priori pas grand-chose. Wenweipo, quotidien hongkongais proche de Pékin, estimait que les relations sino-américaines demeureraient inchangées. En effet, Xi Jinping partage en grande partie la vision du monde de son prédécesseur. Et les deux présidents savent que la relation bilatérale qu’ils entretiennent est aujourd’hui la plus importante au monde et qu’ils ont de nombreux intérêts communs. La paix au Moyen-Orient, l’arrêt du nucléaire nord-coréen ou la lutte contre le réchauffement climatique ne sauraient se faire sans leur collaboration. Hu Jintao a ainsi déclaré que « la poursuite de relations sino-américaines stables était de l’intérêt fondamental des deux peuples ». Ce qui laisse présager de beaux jours au G2.

Anne Vibert


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Edelit 18215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte