Magazine Cinéma

Film : « Skyfall» de Sam Mendes (26/10/2012)

Par Creachriss

Une contribution de Gilbert.

Film : « Skyfall» de Sam Mendes (26/10/2012)
James Bond n’étant absolument ma tasse de thé, il y avait une probabilité nulle pour que je rédige un article sur Skyfall, alors merci à Gilbert pour sa contribution !

On y va pourquoi : L’anniversaire de James (50 ans qu’on se fréquente, je peux l’appeler James), c’est un peu comme la madeleine de Proust, on ne la manquerait pour rien au monde et on la savoure. On entre dans la salle en se disant qu’on va retrouver un vieux copain, qui comme toujours, nous montrera ses derniers gadgets et ses nouvelles copines.

Oui bien sûr, il est un peu frimeur mais il est tellement attachant.

 Le Synopsis : Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal, plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans le monde entier. Le MI6 est attaqué, et M est obligée de relocaliser l’Agence. Ces événements ébranlent son autorité, et elle est remise en cause par Mallory, le nouveau président de l’ISC, le comité chargé du renseignement et de la sécurité. Le MI6 est à présent sous le coup d’une double menace, intérieure et extérieure. Il ne reste à M qu’un seul allié de confiance vers qui se tourner : Bond. Plus que jamais, 007 va devoir agir dans l’ombre. Avec l’aide d’Eve, un agent de terrain, il se lance sur la piste du mystérieux Silva, dont il doit identifier coûte que coûte l’objectif secret et mortel…

Les principaux acteurs : Daniel Craig (James Bond), Judi Dench (M), Javier Bardem (Raoul Silva), Ralph Fiennes (Gareth Mallory), Naomi Harris (Eve), Bérénice Marlohe (Séverine), Ben Whishaw (Q), Albert Finney (Kincade)

L’avis de Gilbert : Après la brillante arrivée de Daniel Craig en James Bond dans «Casino Royale», j’avais été déçu par le suivant «Quantum of Solace». Pour ses 50 ans, il fallait que Bond se surpasse. Je reconnais avoir hésité avant de rentrer dans la salle. On a beau dire mais dépenser plus de 10€ et ressortir déçu c’est franchement désagréable. Eh bien là j’en ai eu pour mon argent. James m’a réjoui. Il est dans ce film à la fois énigmatique, viril, blessé, délicat, respectueux et fidèle. Il y a moins de gadgets et moins de JB’s girls mais les cascades sont toujours aussi réussies et on en prend plein les yeux. M (Judi Dench) est bien secouée dans cet épisode et j’ai trouvé Javier Bardem qui joue le rôle Raoul Silva, l’ancien collègue de Bond, trouble et inquiétant. J’ai juste regretté la scène qui se déroule à Istanbul sur les toits du bazar que j’avais déjà vue, quelques semaines avant, dans Taken 2. Un dernier mot sur la prestation de Bérénice Marlohe, que j’ai trouvé bien meilleure dans la publicité Dacia


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Creachriss 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines