Magazine Cinéma

Cinéma : Mauvaise fille

Par Framboise32

Cinéma : Mauvaise fille

Comédie dramatique de Patrick Mille avec Izia Higelin, Carole Bouquet, Bob Geldof, Arthur Dupont, Joana Preiss, Jacques Weber, ….

Synopsis : Louise apprend simultanément qu’elle est enceinte, et que sa mère est gravement malade. Le bonheur et la culpabilité, l’euphorie et la tristesse, l’amour filial et l’amour tout court. Il faudra bien neuf mois pour gérer tout ça

Mauvaise fille est l’adaptation du célèbre roman de Justine Lévy, réalisée par Patrick Mille, son compagnon. Mauvaise film est le premier film réalisé par l’acteur. Justine Lévy s’est inspirée de sa vie pour écrire son livre. Elle a d’ailleurs écrit le scénario du film avec Patrick Mille. Le roman a concouru pour le prix Goncourt en 2009.Le film est produit par Dimitri Rassam.  Mauvaise fille a été présenté en avant-première au festival d’Angoulême 2012.

Louise est une jeune femme amoureuse de Paolo. Elle est proche de sa mère Alice, atteinte d’un cancer. Une mère capricieuse, qui n’a jamais tenu correctement son rôle de mère. Son père Georges est un musicien connu mondialement. La jeune femme apprend qu’elle est enceinte de son premier enfant et dans le même temps passe beaucoup de temps au chevet de Alice. Elle a du mal à gérer cette vie entre la vie et la mort….

Patrick Mille transpose sur grand écran le roman de sa compagne. Mauvaise fille est aussi son  premier film en tant que réalisateur. Une histoire de famille, Alice, une mère irresponsable, Georges, le père rock star absent, la fille (enceinte) Louise une femme-enfant très marquée par sa mère, le petit ami futur papa Paolo, débordé par tous ces évènements.

Mauvaise fille est énergique. Le rôle de Louise est interprété par la chanteuse Izia, premier rôle au cinéma. La jeune femme en tout début de film est agacante, elle en fait « trop », elle gesticule, elle surjoue. Mais au fil du long métrage, son jeu est beaucoup plus agréable, plus authentique, elle incarne finalement parfaitement cette jeune femme tourmentée, entre le chagrin et la joie. Le reste du casting est aussi haut en couleur, la belle et talentueuse Carole Bouquet, parfaite dans son rôle, Bob Geldof (?) et Arthur Dupont, parfait comme d’habitude.

Le réalisateur a voulu aborder tout un tas de sujets, c’est un peu déroutant. Il aborde les relations mères filles, la difficulté de vivre à deux, la maternité, la place du jeune père, le besoin de liberté, la culpabilité, la maladie, l’abandon, le père absent et ses conséquences, la condition féminine, les non-dits, le pardon, l’importance de l’enfance et de son éducation …..A cela se rajoute les flashback tentant de nous expliquer l’enfance de Louise et la relation compliquée avec sa mère Alice. Avec tout çà, le film souffre de longueur. Ouf c’est épuisant.

Mauvaise fille est sûrement un premier film intéressant,  mais facilement oubliable….

Cinéma : Mauvaise fille
Cinéma : Mauvaise fille
Cinéma : Mauvaise fille


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines