Magazine Cinéma

[Critique Cinéma ] Le fleuve

Par Gicquel
[Critique Cinéma ] Le fleuve

Un jeune officier américain handicapé physique, arrive près d'un grand fleuve en Inde et fait la connaissance des deux filles d'une famille de colons britanniques. Les deux filles s'éprennent du nouveau-venu mais celui-ci, en raison de son handicap, refuse leur amour et préfère partir.

[Critique Cinéma ] Le fleuve
"Le Fleuve" de Jean Renoir

Avec : Patricia Walters, Swinburne Nora,

Sortie le 05 décemb 2012

Distribué par Carlotta Films

Durée : 95 minutes

Nombre de : 2

Film classé : Tous publics

Le film :

★
★
½
☆
☆

Les bonus :

★
★
★
½
☆

Renoir découvrant l’Inde il y a soixante et un ans, nous l’a fait redécouvrir aujourd’hui, tel l’ ethnologue. Le film , son premier en couleur, est profondément marqué par son environnement naturel : le fleuve, bien évidemment, mais aussi ses habitants, ses marchands.Le cinéaste pose d’emblée un œil de défricheur à travers les  us et coutumes d’une famille indienne type, à savoir ….des britanniques expatriés.Le père dirige d’une main très colonialiste une entreprise de jute.

« Je les fais trimer » dit-il le plus simplement du monde à son invité, le capitaine John, en séjour privé, dans la capitale. Sa jeunesse et le mystère qui entoure sa présence émoustillent sérieusement les trois jeunes filles de la contrée, qui tour à tour vont lui faire la cour. Premiers émois amoureux, premières rivalités entre amies et le joli cœur qui papillonne sans trop savoir pourquoi.

Image de prévisualisation YouTube

La romance est belle, et avec le recul du temps, un rien désuète .L’usure est ici cruellement marquée par une mise en scène et surtout une direction d’acteurs, datées.Personnellement j’ai trouvé Arthur Shields bien falot dans le rôle du capitaine et les gamines, un peu légères dans leur composition de jeune fille

Il nous reste alors à reprendre le filon du documentaire qui jamais ne quitte les intentions du film, comme on peut le voir avec la fête des lumières, totalement retranscrite sur un scénario qui intègre les aspects de la vie locale, comme une composante naturelle au récit qui lui relève de la pure fiction.

Ainsi va le film, tranquille à l’image du fleuve qui le borde, là où même les événements dramatiques, sont appréhendés avec la sagesse légendaire des indous. La famille britannique en est aujourd’hui imprégnée. Elle vit sous un autre latitude, une vie de rêve. Ah le bon temps des colonies ?

LES SUPPLEMENTS

  • Martin Scorsese, son point de vue (12 mn)

A ses yeux, l’un des plus beaux films en couleur (l’un des atouts majeurs du film « on sent l’empreinte du fils de l’impressionnisme, surtout dans les paysages »).Ce fut aussi son premier contact avec une culture étrangère.  « Aujourd’hui on dit que c’est un film colonialiste, mais il s’agit d’être humain avant tout.La vraie force de ce film c’est l’humanité de sa culture ».

[Critique Cinéma ] Le fleuve

  • Autour du fleuve (60 mn)

A la fois reportage sur l’Inde et documentaire rare sur le film, ce chapitre est un livre d’images, de contes et de légendes, magnifique.

Pêle-mêle, vous avez la genèse du film, les repérages de Renoir, les scènes de tournage (un making of avant l’heure), les souvenirs du cameraman, et d’autres membres de l’équipe, dont le  directeur de la cinémathèque française à Calcutta.

En bref

Le film

★
★
½
☆
☆

Cette romance exotique au chromo suranné tient plus, soixante et un ans plus tard, de la référence cinématographique, que d’une œuvre à part entière. Elle a posé son empreinte sur le septième art pour différentes raisons, plus techniques, qu’artistiques.Je ne le reverrais pas par plaisir, mais pour ce qu’il représente aujourd’hui dans l’histoire du cinéma mondial.

Les bonus

★
★
★
½
☆

De Calcutta à Los Angeles on refait, on revoit, on revit le film à travers des documents souvent inédits, et des témoignages rares. Même si vous n’avez pas vu le film, ou si vous ne l’avez pas aimé, « Autour du fleuve » est à découvrir.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gicquel 940 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines