Magazine Culture

RJ Thompson, l'étoile montante de la pop anglaise

Publié le 31 mars 2012 par Camillegreen @camillegreen03
RJ Thompson, l'étoile montante de la pop anglaiseRJ Thompson autoportrait, le 19 mars 2012
A  seulement 26 ans Richard Thompson peut se targuer de pouvoir compter ses semaines passées en tournées en années et d'être monté sur scène aux côtés d'artistes éclectiques comme l'Australienne Gabriella Cilmi révélée par sa chanson Sweet About Me, les Ecossais The Proclaimers, le groupe britannique de New Wave Ultravox et même la chanteuse américaine de jazz Madeleine Peyroux.
L’Anglais originaire de Newcastle-upon-Tyne commence sa carrière à 15 ans et écrit sa première chanson « Angel In The Undergrowth » en 2001, après avoir assisté au concert de U2 au Manchester Evening News Arena. S’en suit 1 album et 3 EP dont le dernier Cognitive Rules, sorti en décembre 2011, a été enregistré dans les studios Trinity Heights de Newcastle puis masterisé dans les prestigieux studios Abbey Road à Londres. « On y trouve du matériel des années 1960, 1970 qui permet d’obtenir un son unique » se plait à souligner RJ. « De plus, cette journée passée dans ces studios nous a permis de travailler avec Geoff Pesche » qui a collaboré avec quelques grands noms de la pop comme Coldplay ou Gorillaz  afin de « parfaire chaque piste ».

"Fables", un titre aux touches jazzyRJ Thompson a donc su s’entourer pour confectionner Cognitives Rules aux 6 pistes prometteuses très pop. Certains sons très jazzy comme celui de Fables prouvent que le chanteur n’hésite pas à toucher à différents registres. « J’essaye de me lancer des défis. Quand j’ai commencé à composer il y a 7 ou 8 ans, j’écrivais des chansons très simples avec 3 ou 4 accords. Puis j’ai passé beaucoup de temps à côtoyer d’autre musiciens et à apprendre à leurs côtés, donc avec le temps j'ai diversifié mon écriture et cela a une influence non négligeable sur le son final. »RJ Thompson trace sa route sans label, en tant qu'artiste indépendant et recèle d'idées pour se rapprocher de ses fans et "faire grandir sa communauté". Il lui est par exemple déjà arrivé d'envoyer un e-mail aux abonnés à sa newsletter pour leur demander quelles reprises ils aimeraient le voir interpréter. Les chanceux se sont vus dédiés la chanson qu'ils réclamaient.  Le jeune anglais admet tout de même qu'il n'est pas si facile que ça de vivre de sa passion mais reste optimiste, "de nos jours d'incroyables opportunités s'offrent aux artistes notamment sur Internet et de ce fait il est possible pour les artistes indépendants d'être aussi populaire que certains "grands" artistes rattachés à des maisons de disque".Ce fan de Bruce Springsteen demeure insatiable dans ses découvertes, dernièrement il s'est essayé à la réalisation de clip pour sa chanson "Risk"et sera déjà de retour en studio dans l'année. Nul ne sait ce qu'il nous réserve dans les prochains mois...

 "Risk" by RJ Thompson
Concerts:28 avril - Newcastle18 mai - Darlington
RJ Thompson online WebsiteFacebookTwitter YouTube Soundcloud

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Camillegreen 957 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine