Magazine Culture

SERUM (saison 1, tome 6), de LOEVENBRUCK & MAZZA

Par Geybuss

http://www.babelio.com/couv/CVT_Serum-Saison-1-Episode-6-_8121.jpegThriller - Editions J'ai lu - 217 pages - 6 €  

Parution le 27 novembre 2012

L'histoire : La suite de l'enquête sur leur meurtre d'Emilie, le comportement étrange du Docteur Draken, les visions d'Emilie, un coup d'Etat Africain, des souvenirs Irlandais, un détective Détroit toujours fouillemerdre, pas mal de monde qui veut tuer... pas mal de monde... des victimes d'enlèvement peut-être pas si victimes que cela et toujours... ce fameux serum qui coule dans certaines veines, même les plus inattendues....

tentation  : Episode final de la saison 1

Fournisseur : Silvana et les Editions J'ai lu, merci !

-toile3.jpg

 Mon humble avis : Bouh que c'est palpitant ! Cet épisode annonce une foule de rebondissements, fait tourner les pages si vite que comme lorsque l'on monte, pressé, les escaliers quatre à quatre, donc 2 marches à la fois, on tournerait bien les pages par 2 !

Oui, des rebondissements s'annoncent, voire même un retour à la case départ.... Toujours sur une black liste, Draken découvre qui était Emilie... Il apprend qu'elle était déjà morte quand il l'a rencontrée ! Aie, ça se corse, une nouvelle piste s'ouvre ! De même, Détroit et Lola trouvent un centre souterrain  qui ne signifie rien de bon, trop propre et glacial pour être honnête. Apparaît une sorte de société secrète, qui semble tirer les ficelles d'un certain monde, de façon pas jolie jolie... Lola doit même se payer un aller /retour pour Dublin et reçoit la visite surprise de son ex mari au travail... Il va lui faire des misères, c'est ce qu'indique le dossier qu'il lui remet... afin d'obtenir la garde du fiston.

Bref, il s'en passe des choses et des choses dans cet épisode. Et comme celui ci est le final de la saison 1, notre coeur accélère au rythme des pages lues. 30 pages avant la fin, on commence à se dire, houlàlà, les 30 dernières pages vont être terribles pour réunir chaque élément de cette histoire de fou et expliquer le dénouement. Puis, comme le dénouement tarde à venir, on se dit qu'il risque d'être bâclé... Que nenni ! Et c'est là où le bât blesse pour moi. Je m'attendais à une vraie fin, à ce que l'enquête soit bouclée, pour que la saison 2 de cette série s'ouvre sur une autre intrigue, où Détroit, Draken et lola seraient aux manettes. Et bien non, les auteurs utilisent, certes à très bon escient et au moment idéal, la fameuse technique du cliffhanger (traduction d'un terme américain qui donne à peu près : suspendu d'un bras à une falaise, au dessus du vide).

Comme dans Desperate Housewives, série TV américaine, il va falloir attendre l'année prochaine pour connaître la suite de cette enquête et cela me parait assez long. Depuis le début, les auteurs ont porté comme un drapeau l'aspect série télévisée... Sauf que dans les séries policières que je connais, chaque épisode ou presque résout l'intrigue principale (ok, pour Mentalist, on ne sait toujours pas pour John Le Rouge, mais celui ci est devenu comme secondaire, puisque même pas évoqué à chaque épisode)....Alors attendre un an, 6 épisodes supplémentaires, et toujours aucune issue finale garantie, je ne sais pas si cela va me plaire. On verra si ma curiosité, ma fascination pour cette enquête et mon attachement au personnage survit à cette trop longue attente !

 

Challenge Thrillers et Polars

     9ème participation 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Geybuss 1558 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines