Magazine Culture

14 de Jean Echenoz

Par Shoparoundtheco @shoparoundthecorner

Bonjour à tous!

  J’espère que vous allez bien en cette dernière journée 2012. Aujourd’hui je vais partager l’une des trois lectures pour le cours de littérature du second semestre (oui oui j’essaye de prendre un peu d’avance). Il s’agit de 14 de Jean Echenoz aux Editions de Minuits.

d6691_14_echenoz

  L’histoire se déroule en 1914 (d’où surement le titre). Cinq hommes sont enrôlés et partent à la guerre. Comme de nombreux français, ils pensent que c’est l’affaire d’une quinzaine de jours et qu’après ils pourront rentrés. Malheureusement ils vont rapidement s’apercevoir qu’il ne s’agit pas d’un petit combat mais bien d’une guerre. Parmi les cinq hommes, deux d’entre eux sont frères : Charles et Anthime. Tous les deux sont très différents l’un de l’autre aussi bien physiquement que mentalement. D’ailleurs cette différence se traduit même à travers l’habitation de chacun.

  Puis les trois autres, Arcenel, Bossis et Padioleau, sont amis avec les deux frères. Pourtant très vite, grâce à Blanche Charles est muté dans l’aviation tandis que les quatre autres se serrent les coudent dans l’Infanterie. Charles fait son combat de son coté et les autres s’entraident surtout avec le froid de l’hiver arrivant.  Ainsi nous voilà en train de nous questionner sur comment cette guerre va jouer un rôle sur le destin de ces six personnages (en comptant Blanche). Cela c’est à vous de le découvrir.

  J’ai eu du mal à rentrer dans le livre car je ne voyais pas où l’auteur voulait nous emmener. Mais une fois les 20 premières pages lues,  je me suis laissée facilement emporter par l’histoire. D’ailleurs j’ai eu une petite préférence pour le personnage d’Anthime qui est, je trouve, très touchant. Ce qui m’a également beaucoup plu c’est que l’auteur peint une guerre pas forcément glorieuse. Je m’explique :  il dévoile l’importance des animaux, les parasites dans les tranchées mais aussi l’incroyable solitude et paradoxalement l’entraide entre les soldats. Certains ne supportent pas la guerre et tentent d’y échapper coûte que coûte. En somme j’ai bien aimé ce livre et vous le conseille.

Partager cet article :

Share to Twitter
Share to Facebook
Share to Google Plus

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Shoparoundtheco 1567 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines