Magazine Cinéma

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Par Onrembobine @OnRembobinefr
[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

À une poignée d’heures du passage à la nouvelle année, nous rendons enfin notre verdict quant à 2012, qui a vu défiler nombres de surprises (bonnes et mauvaises) et qui n’a pas manqué de susciter de nombreux débats. Une année qui a aussi vu naître (le 18 janvier), On Rembobine.fr et qui, quoi qu’il en soit, revêt pour nous, une saveur toute particulière. Voici donc sans autre forme de discours, notre bilan pour l’année 2012, avec nos tops, nos flops, nos coups de coeur, nos déceptions…

Bonne année 2013 à toutes et à tous ! Merci de nous lire, de nous suivre et de soutenir notre démarche passionnée. Nous vous souhaitons une année pleine de films, de sensations fortes, de surprises et de discussions animées d’après-séance !

Gilles

Le meilleur de 2012

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

1 – LE HOBBIT : UN VOYAGE INATTENDU, de Peter Jackson
2 – TED, de Seth McFarlane
3 – THE DARK KNIGHT RISES, de Christopher Nolan
4 – CHEVAL DE GUERRE, de Steven Spielberg
5 – THE IMPOSSIBLE, de Juan Antonio Bayona
6 – LE TERRITOIRE DES LOUPS, de Joe Carnahan
7 – LOOPER, de Rian Johnson
8 – KILLER JOE, de William Friedkin
9 – TAKE SHELTER, de Jeff Nichols
10 – THE DESCENDANTS, d’Alexander Payne
11 – MILLENIUM : LES HOMMES QUI N’AIMAIENT PAS LES FEMMES, de David Fincher
12 – ARGO, de Ben Affleck
13 – JUSQU’À CE QUE LA FIN DU MONDE NOUS SÉPARE, de Lorene Scafaria
14 – PERFECT SENSE, de David MacKenzie
15 – AVENGERS, de Joss Whedon
16 – DES HOMMES SANS LOI, de John Hillcoat
17 – EXPENDABLES 2, de Simon West
18 – MOONRISE KINGDOM, de Wes Anderson (ex aequo)
18 – 5 ANS DE RÉFLEXION, de Nicholas Stoller
19 – L’ODYSSÉE DE PI, d’Ang Lee
20 – PROMETHEUS, de Ridley Scott

Le pire de 2012

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

1 – DEVIL INSIDE, de William Brent Bell
2 – L’AMOUR DURE 3 ANS, de Frédéric Beigbeder
3 – THE DIVIDE, de Xavier Gens
4 – PROJET X, de Nima Nourizadeh
5 – DETENTION, de Joseph Kahn
6 – PARANORMAL ACTIVITY 4, de Henry Joost et Ariel Schulman
7 – LA VÉRITÉ SI JE MENS 3 !, de Thomas Gilou
8 – KING RISING 2, d’Uwe Boll
9 – SILENT HILL 2, Michael J. Bassett
10 – TAKEN 2, d’Oliver Megaton
11 – LOCK OUT, de James Mather et Stephen St. Leger
12 – ABRAHAM LINCOLN : CHASSEUR DE VAMPIRES, de Timur Bekmambetov
13 – PAPERBOY, de Lee Daniels
14 – LES SEIGNEURS, d’Olivier Dahan
15 – JACK ET JULIE, de Dennis Dugan
16 – SUR LA PISTE DU MARSUPILAMI, d’Alain Chabat
17 – LES INFIDÉLES, de Jean Dujardin, Gilles Lellouche…
18 – TOTAL RECALL : MÉMOIRES PROGRAMMÉES
19 – LA COLÈRE DES TITANS, de Jonathan Liebesman
20 – CHRONIQUES DE TCHERNOBYL (ex aequo)
20 – BLANCHE NEIGE, de Tarsem Singh

Acteur de l’année :
Matthew McConaughey

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

À l’affiche de trois films cette année (Magic Mike, Killer Joe et Paperboy, où il arrive à sortir son épingle du jeu alors que le film est naze), et si on fait exception de Mud, de Jeff Nichols, présenté à Cannes, mais prévu dans les salles en 2013, Matthew McConaughey confirme le changement de cap amorcé en 2011 avec La Défense Lincoln. Prochainement à l’affiche de The Wolf of Wall Street de Martin Scorsese, l’acteur ne cesse de surprendre par l’étendue de son jeu, décidément impressionnant. Il est passé où le mec de Hanté par ses ex et de Playboy à saisir ? Franchement, on ne sait pas, mais où qu’il soit, qu’il y reste. McConaughey, qui avait tout de même brillé à quelques reprises par le passé (Lone Star, Amistad, Tonnerre sous les tropiques…) fait désormais partie des très grands, et 2012 devrait rester comme l’année de son envol définitif.

Actrices de l’année :
Noomi Rapace

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Révélée avec la trilogie Millenium, l’actrice suédoise à remarquablement bien géré son entrée dans la cour hollywoodienne. Après un rôle insignifiant dans Sherlock Holmes : Jeu d’ombres, Noomi Rapace a explosé cette année dans Prometheus, où elle arrive à camper un personnage racé, dans la veine de celui de Sigourney Weaver dans Alien, en mâtinant son jeu d’une fragilité à fleur de peau. Son charisme a également fait des merveilles dans BabyCall, un thriller suédois un peu bancal mais néanmoins recommandable. Un film qui tient sur son incroyable performance. En donnant l’impression de pouvoir tout jouer, Noomi Rapace ne cesse d’impressionner. Y-compris lorsqu’elle verse dans la décadence rock, comme en témoigne le clip de Doom and Gloom des Rolling Stones.

Emily Blunt

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Cette superbe anglaise n’a pas chômé en 2012, en apparaissant dans quatre films, dont les excellents Looper et 5 ans de réflexion. Figurant également au générique des Muppets, le retour et Des Saumons dans le désert, où elle donne la réplique à Ewan McGregor, Emily Blunt prouve que l’étendue de son jeu ne semble pas connaître de limite. Elle sera l’année prochaine à l’affiche du film de science-fiction All You Need Is Kill, avec Tom Cruise.

Réalisateur de l’année :
Peter Jackson

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Ayant accepté de revenir en Terre du milieu après la défection de Guillermo Del Toro, Peter Jackson a du même coup accepté de relever un grand défi : retrouver la formule magique qui lui avait permis de réaliser les trois chefs-d’œuvre de la saga du Seigneur des Anneaux. D’autres avant lui se sont cassée les dents sur un tel exercice, comme George Lucas, avec La Menace Fantôme. Jackson lui, reste le même, n’en fait pas des caisses, et livre, avec le premier volet du Hobbit, un film admirable et complètement en phase avec ses prédécesseurs. Le Hobbit qui a entre autres choses permis à Jackson d’expérimenter avec une maestria hallucinante la 3D et surtout la HFR et ses 48 images par secondes, pour un rendu bluffant. Pour l’instant, Peter, c’est un sans faute !

La surprise de l’année :
Ted

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Incontestablement ! Venu de la télévision, pour laquelle il créa des séries comme Les Griffin ou American Dad, Seth McFarlane a réussi, avec Ted, à transposer au cinéma son humour si particulier, tout en évitant la redite. Son film est une bombe comique, aux clins d’œil jubilatoires, remarquablement bien écrite et rythmée.

La déception de l’année :
Taken 2
Luc Besson a balancé aux chiottes l’un de ses plus gros succès en lui offrant une suite nullissime, prouvant du même coup que même quand il s’agit d’offrir de l’action pure et décérébrée, il n’est plus du tout à la hauteur.

Les Séries de l’année :
Homeland – Walking Dead, saison 3 – partie 1 – Game of Thrones, saison 2

Sex Symbol 2012 :
Génesis Rodriguez

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

À l’affiche cette année du sympathique thriller Dos au mur, avec Sam Worthington et Jamie Bell et de l’insignifiant Ce qui vous attend si vous attendez un enfant, la superbe mexicaine, venue du monde fantastique des tele novelas, s’apprête à conquérir Hollywood. Absolument géniale dans Casa de mi Padre, chef-d’œuvre de comédie burlesque, avec Will Ferrell (qui verra le jour directement en vidéo début 2013, si tout va bien), Génesis sera aussi au générique du Dernier Rempart, avec Arnold Schwarzenegger en janvier. Multi-talents (elle joue la comédie et elle chante), Génesis Rodriguez ne se contente pas d’être belle à tomber et c’est aussi cela qui fait d’elle une personnalité si attractive. Préparez-vous car bientôt, son nom risque de devenir incontournable.

Sacha

Le meilleur de 2012

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

1 – LE HOBBIT : UN VOYAGE INATTENDU, de Peter Jackson
2 – FRANKENWEENIE, de Tim Burton
3 – SKYFALL, de Sam Mendes
4 – MILLENIUM : LES HOMMES QUI N’AIMAIENT PAS LES FEMMES, de David Fincher
5 – THE DARK KNIGHT RISES, de Christopher Nolan
6 – MEN IN BLACK 3, de Barry Sonnenfeld

Le pire de 2012

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

1 – PROMETHEUS, de Ridley Scott
2 – DARK SHADOWS, de Tim Burton
3 – L’AGE DE GLACE : LA DÉRIVE DES CONTINENTS, de Steve Martino et Mike Thurmeier

Acteur de l’année :
Joseph Gordon-Levitt

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Incontournable à Hollywood, il s’est même permis de refuser Django Unchained pour réaliser son premier film, Don Jon’s Addiction.

Actrice de l’année :
Rooney Mara

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Elle qui monte petit à petit, grâce à des performances inspirées.

Réalisateur de l’année :
Tim Burton

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Parce qu’il est passé du très moyen au très bon en deux films et quelques mois.

La surprise de l’année :
Skyfall
Une réussite inattendue et inespérée après un Quantum Of Solace navrant. Un retour en forme pour Bond !

La déception de l’année :
Prometheus
Très attendu, mais au final une déception, malgré un aspect visuel impressionnant, qui ne cache pas un scénario plus que faible au vu du matériau de base.

La série de l’année :
Justified

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Série méconnue mettant en scène Timothy Olyphant dans un très bon rôle de marshall à la gâchette facile. Diffusée sur FX aux States (la chaîne de Sons Of Anarchy) et sur M6 en France, où l’horaire peu avantageux et le doublage calamiteux ne lui font pas justice. À voir.

Sex Symbol 2012 :
Noomi Rapace

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Un charme unique et un talent sans limite. De quoi faire tourner la tête…

Audrey

Le meilleur de 2012

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

1 – JANE EYRE, de Cary Fukunaga
2 – ROYAL AFFAIR, de Nikolaj Arcel
3 – THE DARK KNIGHT RISES, de Christopher Nolan (ex aequo)
3 – LE HOBBIT : UN VOYAGE INATTENDU, de Peter Jackson
4 – THE IMPOSSIBLE, de Juan Antonio Bayona
5 – L’ODYSSÉE DE PI
6 – STARBUCK, de Ken Scott
7 – LA DAME DE FER, de Phyllida Lloyd
8 – DANS LA MAISON, de François Ozon
9 – LA CHASSE, de Thomas Vinterberg
10 – DESPUÈS DE LUCIA, de Michel Franco
11 – LA PART DES ANGES, de Ken Loach
12 – L’HOMME QUI RIT, de Jean-Pierre Améris
13 – TED, de Seth McFarlane
14 – RADIOSTARS, de Romain Levy

Le pire de 2012

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

1 – LA VÉRITÉ SI JE MENS ! 3, de Thomas Gilou
2 – LES SEIGNEURS, d’Olivier Dahan
3 – SAMMY 2, de Ben Stassen et Vincent Kesteloot
4 – TWILIGHT – CHAPITRE 5 : RÉVÉLATION PART. 2, de Bill Condon
5 – DARK SHADOWS, de Tim Burton
6 – 2 DAYS IN NEW YORK, de Julie Delpy
7 – BLANCHE NEIGE ET LE CHASSEUR, de Rupert Sanders
8 – COSMOPOLIS, de David Cronenberg

Acteur de l’année
Mads Mikkelsen

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Acteur que j’ai découvert cette année dans le fabuleux La Chasse. Il est assez incroyable de voir autant de puissance dans le jeu d’un acteur. Je l’ai ensuite vu briller dans le majestueux Royal Affair et j’ai très hâte de voir tous ses prochains films. Mads Mikkelsen dégage un charisme et une authenticité assez déconcertante.

Actrice de l’année
Mia Wasikowska

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

J’avais déjà vu très rapidement Mia Wasikowska dans l’adaptation décevante d’Alice aux Pays des Merveilles version Tim Burton, mais elle ne m’avait pas marquée. Cette année par contre, je l’ai vu briller dans Jane Eyre, mon véritable coup de cœur. Elle y est magnifique à souhait et offre un jeu authentique tout en sobriété. Elle a également donné une juste interprétation dans Des hommes sans loi. Une belle carrière se dessine à l’horizon.

La surprise de l’année
Jane Eyre
Jane Eyre fut une surprise, n’ayant vu ni la bande-annonce et ni lu le livre, j’ai découvert cette magnifique histoire, servie par des acteurs de haute voltige. Mia Wasikowska et Michael Fassbender y sont absolument fabuleux. Le film est une bulle d’amour, de poésie à l’esthétisme soigné. Une véritable réussite pour le réalisateur Cary Fukunaga qui adaptera bientôt le célèbre roman Ça de Stephen King.

La déception de l’année
Cosmopolis

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Cosmopolis est certainement l’une de mes plus grandes déceptions de cette année. Le film de David Cronenberg s’annonçait pourtant très intéressant. La chute du capitalisme à travers le regard d’un jeune trader complètement déconnecté des réalités, le thème était porteur. Les acteurs sont doués, l’histoire intéressante, le dénouement intense, mais le problème c’est qu’au final, cette œuvre ressemble plus à une vaste farce, qu’à une critique du système financier. Le film est une métaphore, à prendre au second degré et bien qu’il mette en valeur le jeu d’acteur de Robert Pattinson, il ennuie, agace, patauge et se regarde beaucoup trop le nombril.

La série de l’année 
Girls

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Girls (diffusée sur Orange cinéma séries) est une véritable révélation ! Une comédie légère pleine de fraîcheur, qui réussit malgré cela, à traiter de sujets plus profonds. Cette série détonante est une bouffée d’air pur. Cela passe par l’originalité de la mise en scène savamment orchestrée par la talentueuse Lena Dunham, mais aussi par le talent de tous les acteurs. Les sujets sont traités avec beaucoup d’intelligence, on rit, on est ému, Girls vaut vraiment le détour !

Anthony

Le meilleur de 2012

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

1 – AVENGERS, de Joss Whedon
2 – LE HOBBIT : UN VOYAGE INATTENDU, de Peter Jackson
3 – SKYFALL, de Sam Mendes
4 – THE DARK KNIGHT RISES, de Christopher Nolan
5 – EXPENDABLES 2 : UNITÉ SPÉCIALE, de Simon West
6 – HUNGER GAMES, de Gary Ross
7 – THE AMAZING SPIDER-MAN, de Marc Webb
8 – LES MUPPETS, LE RETOUR, de James Bobin
9 – 21 JUMP STREET, de Phil Lord et Chris Miller
10 – MEN IN BLACK 3, de Barry Sonnenfeld

Le pire de 2012

ASTÉRIX & OBÉLIX : AU SERVICE SECRET DE SA MAJESTÉ, de Laurent Tirard

La surprise de l’année :
Skyfall

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

En effet, il faut avouer que le dernier opus de la franchise a marqué les fans de l’espion british grâce au retour aux origines de 007. Plus noir, plus d’action et plus divertissant que Quantum of Solace, Skyfall est le parfait successeur de Casino Royale.

La déception de l’année :
Le Hobbit : un voyage inattendu
Malgré un retour en Terre du Milieu réussi, Peter Jackson ne parvient pas à mon sens, à faire revenir les sentiments qu’on a éprouvé dans les opus précédents malgré un casting excellent et un Ian McKellen en très grande forme. En espérant que la suite, La Désolation de Smaug m’enlève ce sentiment.

Daniel

Le meilleur de 2012

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

1 – PERFECT SENSE, de David MacKenzie
2 – LE HOBBIT : UN VOYAGE INATTENDU
3 – AVENGERS, de Joss Whedon
4 – L’ÉTRANGE POUVOIR DE NORMAN, de Sam Fell et Chris Butler
5 – COMPLIANCE, de Craig Zobel
6 – LE TERRITOIRE DES LOUPS, de Joe Carnahan
7 – THE RAID, de Gareth
8 – LOOPER, de Rian Johnson
9 – TED, de Seth McFarlane
10 – INTO THE ABYSS, de Werner Herzog
11 – KILL LIST, de Ben Wheatley
12 – SKYFALL, de Sam Mendes
13 – LES MONDES DE RALPH, de Rich Moore
14 – KILLER JOE, de William Friedkin
15 – DESPUÈS DE LUCIA, de Michel Franco
16 – LA CABANE DANS LES BOIS, de Drew Goddard
17 – ARGO, de Ben Affleck
18 – LES BÊTES DU SUD SAUVAGE, de Benh Zeitlin
19 – ROYAL AFFAIR, de Nikolaj Arcel
20 – MILLENIUM : LES HOMMES QUI N’AIMAIENT PAS LES FEMMES, de David Fincher

Le pire de 2012

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

1 – PROJET X, de Nima Nourizadeh
2 – THE AMAZING SPIDER-MAN, de Marc Webb
3 – L’AGE DE GLACE 4 : LA DÉRIVE DES CONTINENTS, de Steve Martino et Mike Thurmeier
4 – ROCK FOREVER, d’Adam Shankman
5 – W.E., de Madonna
6 – TARGET, de McG
7 – JOHN CARTER, d’Andrew Stanton
8 – TOTAL RECALL : MÉMOIRES PROGRAMMÉES, de Len Wiseman
9 – EXPENDABLES 2, de Simon West
10 – TAKEN 2, d’Olivier Megaton
11 – THE SECRET, de Pascal Laugier
12 – ASTÉRIX & OBÉLIX : AU SERVICE SECRET DE SA MAJESTÉ, de Laurent Tirard
13 – MAIS QUI A RE-TUÉ PAMELA ROSE, de Kad Merad et Olivier Baroux
14 – PARANORMAL ACTIVITY 4, d’Henry Joost et Ariel Schulman
15 – VOISINS DU TROISIÉME TYPE, d’Akiva Schaffer
16 – TWILIGHT – CHAPITRE 5 : RÉVÉLATION PART. 2, de Bill Condon
17 – BEL AMI, de Declan Donnellan et Nick Ormerod
18 – BLANCHE NEIGE, de Tarsem Singh
19 – MEN IN BLACK 3, de Barry Sonnenfeld
20 – L’OMBRE DU MAL, de James McTeigue

Acteur de l’année
Mads Mikkelsen
Une des rares révélations de cette année. Jadis connu surtout pour son rôle de méchant dans Casino Royale, Mads Mikkelsen est entré dans la cour des grands avec deux prestations démesurées dans La Chasse et Royal Affair, deux films absolument formidables, qui lui ont permis d’incarner des personnages forts et prenants et de jouer des rôles taillés sur mesure pour son charisme inouï et son authenticité saisissante. Ce bonhomme a un talent monstrueux.

Actrice de l’année
Anne Hathaway

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Le vrai spectacle de l’ouvrage ambitieux mais néanmoins imparfait qu’était The Dark Knight Rises n’était pas Batman lui-même ou la destruction semée par Bane, mais de voir Anne Hathaway dans le rôle de Selina Kyle, et pas à cause de son costume. Malgré le casting en béton, c’est elle qui se distingue du lot. Contre toute attente, Mlle Hathaway a surmonté son côté « glamour » pour devenir une femme fatale dure-à-cuire et une formidable présence féminine à l’écran. Étant donné que le film-lui-même ne lui prête pas beaucoup d’intérêt et que la mise en scène de Christopher Nolan est connue pour être « asexuelle », c’est quand même quelque-chose d’impressionnant…

Réalisateurs de l’année
Bobcat Goldthwait et Ben Affleck

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

C’est sans doute Ben Affleck qui sera récompensé aux Oscars pour ses efforts récents de réalisateur, étant donné qu’Hollywood aime bien la dynamique de transition d’acteur à cinéaste. Mais il faut aussi mentionner la passion et l’honnêteté brutale avec laquelle le réal’ indépendant Bobcat Goldthwait a mis en scène God Bless America, son fantasme ironique sur le massacre des décadents de la société. La filmographie de Bobcat a toujours été équivalente à de l’art brut : inachevée, évidente et née d’émotions pures ; et ce film moralisateur mais toutefois admirable offre un regard sincère sur la mentalité de son créateur.

La surprise de l’année
Des Hommes sans loi

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Le drame policier old-school de John Hillcoat ne gagnera pas de prix pour son originalité, mais il revisite ce bon vieux terrain de violences à l’ancienne, trahisons inattendues et vengeance bien servie avec tellement d’enthousiasme qu’il est impossible de ne pas tomber sous le charme. Un bad guy over-the-top, une poignée de personnages malicieux interprétés avec conviction par de bons acteurs, et un purgatoire pour Shia LaBeouf qui se fait tabasser pour ses crimes dans Transformers, Paranoïak, L’Œil du Mal et compagnie : quel régal !

La déception de l’année
Prometheus

[Dossier] 2012 : le grand bilan de la rédaction

Nan, je plaisante. En fait, c’est Hunger Games. Comme beaucoup de personnes, j’ai été emporté par l’excitation médiatique pour cette adaptation tant attendue de « Battle Royale pour les ados » dans une société futuriste décadente – j’ai même fait l’effort de lire le livre ! Le résultat est…plutôt médiocre. Oui, c’est super que les ados aient droit à une franchise qui n’est pas Twilight. Les fans seront ravis, tant mieux. Mais pour nous autres, c’est vraiment pas terrible. Hormis un effort honorable de Jennifer Lawrence, la saga Hunger Games commence très mal avec un film bâclé, mou et franchement insipide. Le fait que les décors futuristes ne sont on-ne-peut-plus banals et que les scènes de combat abusent de la shakycam nauséabonde n’aide pas du tout. Heureusement que j’ai des variations sur le nom de Katniss Everdeen pour me consoler. Allez, en voilà une autre : Caprice Vitamine !

@ La Rédaction


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Onrembobine 57561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines