Magazine Culture

Les proies

Par Capocapesdoc

les-proies.jpg Les proies

Amélie Sarn

Milan - Macadam

Août 2012

Quatrième de couverture : Jusqu'à ce vendredi de novembre, le plus gros problème de Margot était que Lucas, l'amour de sa vie, avait couché avec Pauline, sa meilleure amie.
C'était jusqu'à ce vendredi. Car, le même jour, un problème encore plus gros a surgi. Plus terrifiant. Plus mortel.
Ce vendredi-là, les zombies ont envahi la ville.
Et Margot, Pauline et Lucas sont devenus des proies...

Présentation de l'éditeur : Tout commence comme un roman pour ados : X trompe Y avec Z, on se déteste, on se court après, on râle contre ses profs, ses parents… Mais très vite le roman bascule. Car non loin de ce quotidien banal d’ado ont lieu d’étranges expériences. Dans une prison a priori comme les autres, certains détenus subissent de mystérieuses transfusions, tout cela en échange d’une remise de peine. Le genre d’essais qui peut tourner très mal. Un de ces détenus-cobayes s’évade. Et il est porteur du chaos…

L'histoire : Margot sort avec Lucas, mais celui-ci la trompe avec sa meilleure amie Pauline. C'est le drame. Mais ce qui l'est encore plus, c'est que la ville de Bordeaux, là où ils habitent, est prise d'une mystérieuse épidémie : les gens tombent en crachant du sang, meurent, mais se réveillent quelques heures après... Les zombies envahissent la ville ! Les jeunes ados sont devenus des proies. Comment s'en sortir ? C'est tout l'enjeu du roman.

Mon avis : Les histoires de vampires ou de zombies, ce n'est pas mon truc. Mais dans la présélection du Prix des Incorruptibles, je me devais de lire ce roman. Et bien, finalement, je ne suis pas déçue du tout ! Ce livre se lit bien, il y a du suspense, on s'y croirait ! Bien sûr c'est un livre pour ados (langage jeune, histoire d'amour, rivalités amicales) mais c'est bien. Comme je n'ai pas de moyen de comparaison, je ne peux en dire plus. Mais c'est à lire et cela plaira aux collégien(ne)s !

Un extrait :

(p.64)

"Trois tiroirs se sont ouverts en même temps sous la poussée. Michèle Marquesse, une autre femme et un homme, tous trois déclarés morts en début d'après-midi ont aussitôt bondi. Le visage gris silloné de veines noires, la professeur d'espagnol était méconnaissable.

Mues par un mystérieux instinct, les créatures se sont ruées vers la porte. Pendant qu'elles se jetaient dessus en poussant des grognements, d'autres casiers se sont ouverts.

La porte de la chambre froide n'a pas résisté longtemps.

Il est maintenant trois heures et demie et plusieurs centaines de zombies, bras tendus, haletants, grondants, se précipitent dans les couloirs de l'hôpital, attirés par le parfum enivrant des vivants."

Lire le début du roman.

Lire l'avis de Lirado. Celui de Truebloodaddict.

Challenge bookineurs en couleur (Noire)

Logo-challenge-bookineurs-en-couleurs


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Capocapesdoc 526 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte