Magazine Culture

Analyse de la stratégie de Riot Cinéma : s’inscrire dans une vision globale et toujours faire le choix de l’innovation

Publié le 03 janvier 2013 par Monartiste

Analyse de la stratégie de Riot Cinéma : s’inscrire dans une vision globale et toujours faire le choix de l’innovation

Le film El cosmonauta  un exemple caractéristique de ce que l’on peut réussir à faire lorsque l’on est proche de son public et qu’on lui fait confiance.

Depuis longtemps, ils ont cette vision, internet n’est pas un frein, mais au contraire un outil formidable de promotion et de diffusion. Ils aiment dire que le projet Pour Riot Cinéma collective, la réalité aurait pu être terrible, combien de projets meurent sur le bureau d’un producteur. Les films espagnols en 2008 (dernières données) ont été vus par un total de 14.359.230 et seulement 17 films ont pu générer plus d’un million d’euros. (dossier El cosmonauta ). Dans un monde aussi concurrentiel que le cinéma, sans cette volonté initiale de se démarquer, de proposer un autre modèle et une autre vision de la production cinématographique, El Cosmonauta n’aurait peut-être pas vu le jour, il aurait été considéré comme un autre projet de cinéastes indépendants.

El cosmonauta n’a pas commencé par un scénario comme un projet classique de long métrage, mais par un site internet. C’est la confiance et le soutien des premiers investisseurs et contributeurs qui ont permis de mettre le projet en route. A chaque étape, ils ont fait le choix  de sortir des sentiers battus, d’innover, de donner envie et de se rapprocher du public pour apposer une nouvelle pierre à l’édifice.

Focus sur ce que l’on peut réussir à faire grâce à une communauté mobilisée 

Alors que les membres de Riot Cinéma étaient à la recherche en urgence de 40 000 € après la défection d’une productrice russe, ne pouvant réunir l’argent à temps. Ils ont  su une nouvelle fois ne pas se laisser abattre et ont fait appel à la communauté, qui a démontré une nouvelle fois, son incroyable engouement et sa volonté de soutenir le projet dans la difficulté.

Ils ont récolté 79400 € soit 194 % de ce qu’ils espéraient. En 72 h, 278 personnes ont investi près de 60 000 €, dépassant en quelques jours la demande initiale. En une semaine, c’est donc 350 personnes qui ont investi au moins 100 € pour sauver le film.

A titre de comparaison, ils surpassent le  record de Firefly (plus de $10,000 en un jour). Pour la première fois, un long métrage est en tournage, grâce à la communauté qu’il a réussie à se créer, rien n’aurait pu se concrétiser sans la participation de plus de 3000 internautes et cela sans compter les investisseurs privés. (source : le blog du cosmonaute – article Gracias)

Je ne peux m’empêcher de reprendre ici un article que j’ai pu trouver sur leur blog, où il revienne sur cette aventure et leur volonté.

 Dès l’origine du projet à aujourd’hui. Ce qui différencie le cosmonaute à un film conventionnel.

Les longs métrages traditionnels commencent par un scénario. Nous, nous avons commencé par la création d’une page web, d’une idée, et d’une envie immense de le partager avec beaucoup de gens.

Les films classiques commencent à intéresser les spectateurs le jour de leur sortie. Dès la première semaine de présence sur le web du projet « le cosmonaute », avait intéressé 200 producteurs et 4 investisseurs particuliers (investissement supérieur à 1000 €) On peut aisément espérer qu’ils seront les premiers spectateurs.

Sur le chemin, nous avons appris beaucoup de choses. Le projet a grandi, dépassant toute nos attentes. Nous avons appris, partagé et chaque pas a été réalisé grâce à votre soutien. Nous avons été présenté dans El Pais, Sur CNN, dans le magazine Wired, dans les Cahiers du Cinéma et dans près de 300 revues, chaînes de télévision et blogs…

 Les films classiques arrivent à peine à atteindre 10 % de notre présence médiatique.

 Sur le chemin, nous avons réalisé le Business Plan, pour que tout le monde puisse suivre notre exemple et construire une nouvelle ère du cinéma indépendant. Nous avons réalisé un dossier esthétique et un trailer/ teaser pour vous donner envie et vous montrer une première ébauche du film, toujours dans une optique de donner  toujours plus pour recevoir en retour. Ce qui va surprendre beaucoup de professionnels, nous avons terminé le scénario, grâce à votre aide et aux dizaines de critiques constructives que nous avons reçus. Ce même scénario que l’on a pris plaisir à vous laisser en ligne.

 Nous avons organisé des concerts et des fêtes, où assistèrent des centaines de personnes. Nous avons voyagé de Moscou, en passant par Cannes jusqu’à Los Angeles. Nous avons donné plus de centaines de conférences en Espagne, Paris, Bruxelles, Londres, Hambourg et New York.

 Alors que les films classiques se protègent (de quoi on peut se demander ?) et demeurent hermétique jusqu’au jours de sortie. Nous par contre, nous avons décidé d’ouvrir le dialogue, et nous pouvons vous assurer que c’est la meilleure décision que l’on est prise de toute notre vie. En échange, vous vous êtes converti en producteur (voir les chiffres actuelles 4159 contributeurs), et en investisseurs, en fans (on vous compte en milliers sur Facebook et Twitter ), nous vous avons demandé des conseils, vous nous avez conseillé, on vous a demandé de l’aide, vous nous avez aidé. Vous vous êtes engagé et vous vous êtes pris en photo avec votre T-shirt dans les lieux les plus éloignés du monde. Vous avez parlé du film, partagé votre enthousiasme, C’est vous qui avez fait de cette communauté une réalité et l’avait fait grandir.

Avec vous, nous avons commencé cette révolution et nous la réussissons grâce à vous. El cosmonauta va être une réalité

Analyse de la stratégie de Riot Cinéma : s’inscrire dans une vision globale et toujours faire le choix de l’innovation

Schéma de la stratégie de financement et de distribution.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Cinéma : Bowling

    Cinéma Bowling

    Comédie de Marie-Castille Mention-Schaar avec Catherine Frot, Mathilde Seigner, Firmine Richard, Laurence Arné, François Bureloup, Mathias Mlekuz, Geneviève... Lire la suite

    Par  Framboise32
    CINÉMA, CULTURE
  • Cinéma : 360

    Cinéma

    Film de Fernando Meirelles avec Anthony Hopkins, Jude Law, Rachel Weisz, Ben Foster, Jamel Debbouze, Moritz Bleibtreu, Maria Flor, Juliano Cazarré, Marianne... Lire la suite

    Par  Framboise32
    CINÉMA, CULTURE
  • J'aimerais voir les Pussy Riot en concert

    J'aimerais voir Pussy Riot concert

    "Il n'y a rien de bon dans ce qu'elles ont fait. Néanmoins, je ne pense pas qu'elles doivent être jugées trop sévèrement pour ce qu'elles ont fait", a... Lire la suite

    Par  Fred Camino
    CULTURE, MUSIQUE
  • Vladimir Poutine contre les punkettes des Pussy Riot : médaille d’or de la...

    En ces temps de Jeux olympiques qui ne retiennent guère mon attention, nul doute que si une épreuve de stupidité y fût organisée à l’intention des dictateurs... Lire la suite

    Par  Kamizole
    HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Pussy Riot

    Pussy Riot

    in jail !Ce groupe punk moscovite risque de sept ans de prison à trois ans de camp. Je sais pas ce qui est le mieux...Les trois filles comparaissent pour avoir... Lire la suite

    Par  Patrickpouchain
    CULTURE, MUSIQUE
  • Pussy Riot

    Vous n'avez pas entendu parler des Pussy Riot? Vous étiez donc en vacances ou sur mars!Ce groupe punk russe est habitué aux performances artistiques... Lire la suite

    Par  Thot
    CULTURE, MUSIQUE
  • Solidarité avec le groupe Pussy Riot

    Solidarité avec groupe Pussy Riot

    J'avais hésité entre un long texte ennuyant ou un poème. J'ai opté pour la facilité Poutine est un puissant Poutine est un tyranil veut mettre tout le monde au... Lire la suite

    Par  Parolededemocrate
    HUMEUR, MÉDIAS, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Monartiste 1279 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines