Magazine Culture

Un système pour signaler les cas de ijime dans les écoles au Japon

Par Adalanews @adalanews

C’est par le biais du rectorat de l’éducation de Saitama que nous apprenons qu’un système permettra aux élèves de signaler les cas de ijime dont ils sont témoins/victimes !

Lycéens Japonais
*Ijime :  (= intimidation) désigne les brimades (racket, harcèlement, sévices physiques, calomnies…) que subissent ceux qui sont exclus d’un groupe et sont pris pour cible.

Les élèves pourront accéder au service (par téléphone ou ordinateur) dans lequel il suffit de remplir le formulaire suivant :

  • Date/Heure
  • Lieu de l’incident
  • Nom de la victime ou classe
  • Les persécutions subies

Les écoles et autorités de chaque ville rejoignant ce service, pourront ainsi obtenir toutes les informations pour agir efficacement et éviter les dérives (suicides, persécutions physiques).

Japonaises
Yasuyuki Shimizu, créateur du site Ijime Stop! Navi explique que ce système est simple mais cruciale. Ce service permet aux écoles et commissions scolaires de prendre immédiatement les dispositions pour arrêter les persécutions et surtout prévenir les familles des 2 parties.

L’intimidation est devenue un véritable problème dans les écoles japonaises. Dans la préfecture de Saitama, en particulier, plusieurs cas ont attiré l’attention des médias en 2012.

Parmi eux, celui d’un collégien qui a perdu connaissance après avoir été attaqué par un groupe ou encore celui d’un autre collégien qui a subi de graves blessures après avoir été contraint de sauter du haut d’une corniche de l’école.

source : yomiuri shimbun

photos©forum lowyat


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Adalanews 26440 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte