Magazine Culture

Listes…listes…ce ne sont pas celles que nous voulons!

Par Citoyenhmida

Depuis sa nomination, le gouvernement de Si Abdellilah Benkirane nous inonde de listes : celle des agréments, celle de certaines associations, celle des propriétaires de carrière!

Je dois en oublier…..

Ah oui, la dernière, la plus ridicule et la moins utile : celles étudiants bénéficiant d’un lit – j’avais d’abord tapé “chambre” – dans une cité universitaire!  Ce faisant, le ministre Daoudi a porté un très sale coup aux étudiants nécessiteux, dont les noms se trouvent ainsi livrés en pâture à un public en mal de sensations malsaines! De la communication bien mal utilisée, Monsieur le ministre!

En fait, messieurs du gouvernement, ce ne sont pas ces listes que le citoyen lamda que je suis attend de vous. Ces listes, tout le monde les connaissait plus ou moins et une fois qu’elles sont publiées, qu’avez-vous changé à la situation?

Rien! Nada! Niente! Nothing! Walou!

Je vous propose donc donc de publier des listes plus consistantes, des listes qui feront avancer le shlimblic! La liste de ces listes est longue et je retiens que ce qui me passe par la tête. Laissons le soin à vos spécialistes de la bonne gouvernance – nous avons parait-il un ministre en charge de cela – de la compléter et surtout de trouver les solutions urgentes et efficientes aux problèmes que ces listes soulèvent.

Le ministre de la fonction publique devrait publier la liste des fonctionnaires-fantômes : ces fonctionnaires dont les émoluments grèvent le budget de fonctionnement de l’état et dont le rendement est nul pour la simple raison qu’ils ne font jamais acte de présence à leur poste. Il en existe dans n’importe quelle ville du royaume, dans n’importe quel ministère, dans n’importe quelle administration.

La solution de ce problème est simple et elle peut rapporter gros!

Nous aimerions aussi connaitre la liste des jugements non exécutés :  des milliers de dossiers, jugés et aboutis, restent lettre morte, au grand dan des personnes en faveur desquelles ces décisions ont été prises.

La justice de ce pays sortirait grandie si l’on pouvait penser qu’elle est efficace!

Une autre liste très intéressante à connaitre serait celle des personnes, physiques ou morales, en délicatesse avec le fisc. Le gouvernement sait que les entrées fiscales ne sont jamais conformes aux prévisions et mettant la pression de l’opinion publique sur ces cas, il parviendra surement à soulager le déficit chronique et abyssal de nos finances publiques.

Vous pourriez tant que vous y êtes publier la liste des  des bénéficiaires de licence de  pêche hauturière : je ne doute pas qu’elle soit bien plus intéressante que celle des agréments de cars ou des étudiants logés dans les cités U. Mais je doute tout autant que vous le fassiez!

Autre liste pleine d’intérêt et surement de surprises : celle des personnes ayant bénéficié  de cessions de biens domaniaux. Mais cette liste perdrait de son intérêt et de sa charge de surprise si elle n’était pas accompagnée des conditions ayant entouré ces opérations : cela expliquerait en effet certains enrichissements soudains autant qu’inexpliqués.

Donc, publier des listes n’est pas en soi une manière de gouverner ni une façon de gérer les affaires publiques : cela relève beaucoup plus du travail de journalistes d’investigation que de gestionnaires!

Mais dans le cadre de la gestion publique, nous pourrions tout aussi bien demander au ministre de la communication de nous fournir la liste des nouvelles émissions de télévision produites depuis son arrivée à la tête de ce ministère.

Elle ne doit pas être difficile à établir, vu le nombre de rediffusions auxquelles le téléspectateur marocain a droit aussi bien sur la Oula que sur 2M, sans parler de ces autres “chaines”, pour autant que Maghribiya, Ar-Rabi3a, et consorts méritent le nom de chaines de téléivision.

Le gouvernement devrait enfin à l’occasion de la célébration de son premier anniversaire publier la liste des lois organiques qu’il doit mettre en place durant cette législature pour consolider la constitution du 1er juillet 2011 : cette liste est longue et son contenu couvre des domaines vitaux de la vie du pays. Pourtant, cela ne semble pas gêner outre mesure l’équipe de Si Benkirane.

Si vous avez d’autres listes à demander au gouvernement, à vos claviers!

Pour clore ce billet de manière humoristique, nous pourrions nous attendre, comme l’a signalé très finement un twitto, que “ce gouvernement publie la liste des listes qu’il publiera”.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Citoyenhmida 1351 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines