Magazine Culture

Pome ou les petites choses, Johan Troïanowski

Par Shoparoundtheco @shoparoundthecorner

Bonjour!

Je continue sur ma lancée et vous parle d’une nouvelle BD aujourd’hui. Bon, ici il s’agit plus d’un roman graphique, mais peut importe!

Pome ou les petites choses a été écrit par Johan Troïanowski et publié par l’Atelier du poisson soluble en mai 2012.

J’en ai fait l’acquisition au salon de Montreuil 2012, mais je l’avais déjà repéré depuis un petit moment. Bref!

IMG_1579

Pome est une petite créature solitaire qui se balade dans le désert et rencontre de temps à autre, des objets ou d’autres créatures bizarres. Un coup, elle va avoir trop chaud, un autre coup, trop froid. Et elle va chercher à résoudre ses petits problèmes de température avec les moyens du bord. En plein désert, vous comprendrez bien, qu’elle ne trouve donc pas grand chose.

Quoique, l’auteur a une formidable imagination et s’amuse avec ses dessins, il renverse toute l’histoire parfois, joue avec ses cases etc.. Il y a très peu de bulles, car Pome tombe rarement sur des personnages capables de parler.

J’ai bien aimé le clin d’œil à Lewis Carroll, lorsque Pome chute dans un trou et ne cesse de tomber encore et encore, en croisant différents objets!

IMG_1586

J’ai également apprécié le format de cet ouvrage, sa couverture souple avec rabats rappelant l’album. On suit Pome avec attachement tout au long de son parcours, on se demande ce qu’il va lui arriver à la page suivante. Et l’auteur n’en finit pas de nous surprendre, quand, à la fin du livre, il brûle ses planches. En effet, la petite créature rencontre un homme qui  fume un cigare, et qui va le lâcher par terre encore chaud et fumant. Voilà comment la page commence à brûler petit à petit, pour ne laisser, finalement, que la signature de l’auteur en bas de page.

Enfin, la dernière page explique que Johan Troïanowski travaille à l’encre et la plume car on découvre une photo d’un pot d’encre et d’une plume, tout simplement. Puis, toujours dans la continuité, des motifs qui rejoignent le dessin de la 4ème de couverture, dans le prolongement de celui de la couverture elle-même.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Shoparoundtheco 1567 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines